Sénégal : Le gaz et le pétrole pourraient générer 888 milliards FCFA de recettes publiques d’ici 2025

Date:

Au Sénégal, l’exploitation des hydrocarbures provenant des gisements gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA) et pétrolier de Sangomar devrait rapporter 887,68 milliards FCFA de recettes à l’Etat sur la période 2023-2025, selon le document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) publié par le ministère des finances et du budget en juin dernier. Il faut indiquer que ces projections se basent sur des hypothèses d’un taux de change dollar/FCFA de 595,6 FCFA, d’un prix du baril du pétrole de 90 dollars et « de 10% du cours du Brent » pour le gaz. Découvert en 2015 et développé depuis 2019 par BP, Kosmos Energy, SMHPM et Petrosen, le projet Grand Tortue Ahmeyim (GTA), situé aux larges des côtes du Sénégal et de la Mauritanie, devrait produire 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an et 35 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour pendant sa première phase. Quant auchamp pétrolier de Sangomar, découvert en 2014, il devrait produire près de 560 millions de barils de pétrole et 2,4 trillions cubic feet de gaz naturel par an. 

Selon les détails du DPBEP, en 2023, date devant marquer le début de production du premier baril de pétrole du Sénégal, l’Etat engrangera 59,16 milliards FCFA, un revenu qui devrait augmenter à 327,28 milliards FCFA en 2024 puis à 501,24 milliards FCFA en 2025. Faisant figure de nouvel eldorado des hydrocarbures sur le continent africain, le Sénégal, outre les champs de Sangomar et de GTA, dispose du gisement gaz naturel de Yakaar et Teranga, d’un potentiel de production de 150 millions de pieds cubes jour de gaz naturel destiné au marché domestique. Sikafinance.

2 Commentaires

  1. Ca prend des mains propres pour gerer tout ce butin. Et les seules mains propres qui existent au senegal sont portees par un monsieur : Ousmane SONKO.

  2. Et on sait maintenant ce qui fait le Yolom Guénio sodomiseur national Sonko Violeur ! Des observateurs avertis comme Mamadou Bane, Cheikh Yérim Seck et Baba Aïdara l’ont dit depuis 2016 ! Dès que Sonko Sodomiseur est arrivé dans la politique, ils ont dévoilé ses connexions avec certains lobbys pétroliers qui sont prêts à détruire notre pays pour s’accaparer des richesses. Baba Aïdara a même dévoilé que les premières réunions des 7 fondateurs de Pasteef portaient sur la stratégie populiste pour prendre les richesses pétrolières en 2024. C’est le viol de Adji Sarr qui a tout foiré. Mais leur plan est loin de réussir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Communiqué du Conseil des ministres du jeudi 18 juillet 2024

Le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye...

Recettes recouvrées au 1er trimestre 2024 : L’Etat du Sénégal engrange un bon de plus de 13 milliards comparé à 2023

XALIMANEWS- Les services de l’administration fiscale ont été plus...

Migration irrégulière: 46 sénégalais secourus par la Marine royale marocaine

XALIMANEWS: Quelque quarante-six Sénégalais, dont 2 femmes et 44...

Constructions sur la Corniche : Levée des Sommations par l’État

XALIMANEWS-De nombreux propriétaires sur la Corniche de Dakar recommencent...