Serigne Mansour SY : « Le site de la permanence du Pds m’appartient »

Date:

Devant une foule de fidèles, Serigne Mansour Sy est revenu sur son long compagnonnage avec Abdoulaye Wade, chef de l’Etat. « En 1978, alors que j’enseignais à mes talibés, un de mes disciples est venu me dire que Abdoulaye Wade voulait me voir. Il était accompagné, en son temps, par Ousmane Ngom, Moustapha Wade, Boubacar Sall, Fara Ndiaye et Youssou Diagne. Je les ai reçu. J’ai voulu l’appeler Maître, mais je me suis trompé en lui disant président. Cette étiquette que je lui ai collé a fait que Senghor était fâché contre moi pendant trois ans », a-t-il expliqué à l’assistance. Avant d’ajouter : « Ainsi, ce jour-là, Abdoulaye Wade était venu m’informer d’un champ qu’ilm’a offert en me disant : j’ai fait un rêve en donnant 10 000 Fcfa à Mame Abdoul Aziz comme « adiya ». Quand je l’ai fait, c’est à cette date que j’ai réussie en Droit et en Economie. C’est la raison pour laquelle, il s’était déplacé m’offrir son champ de Mboro. J’avais envoyé mon « bëk néek » (chambellan), du nom de Saliou Mbaye, pour aller voir Wade à son cabinet à la rue Victor Hugo, pour lui demander de me vendre son champ qui se trouve à Mboro. Wade a tout bonnement refusé et a expliqué qu’il m’a offert ce terrain gratuitement. Ce geste de haute portée qu’il a fait en mon nom lui a valu le titre de président. »
Le guide religieux de la confrérie tidiane a demandé à Wade de lui restituer ses terres qui se trouvent sur la Vdn, aux environs du siège du Pds.

rewmi.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

La fin de l’État hors la loi (Par Pr Mary Teuw Niane)

Les recours déposés devant le Conseil constitutionnel (Cc) par...

Niger : dans le Nord la société civile d’Arlit s’inquiète de la qualité des eaux

XALIMANEWS-Dans le nord du Niger, la société civile d’Arlit...

Crise politique : Ces propos troublants de Macky Sall

XALIMANEWS- Dans une interview accordée à Associated Press, Macky...