Sous-marins: l’Australie signe ce lundi un accord avec les États-Unis et le Royaume-Uni

Date:

L’Australie s’est officiellement engagée, lundi 22 novembre, dans un programme très contesté pour s’équiper de sous-marins à propulsion nucléaire dans le cadre d’une nouvelle alliance de défense avec la Grande-Bretagne et les États-Unis. Le ministre de la Défense Peter Dutton a signé avec les diplomates britannique et américain un accord autorisant l’échange d’«informations sur la propulsion nucléaire navale» entre leurs pays. Il s’agit du premier accord signé et rendu public depuis l’annonce en septembre par les trois pays de leur nouvelle alliance de défense, nommée AUKUS, pour faire face aux tensions stratégiques croissantes entre les États-Unis et la Chine dans le Pacifique, écrit l’AFP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE