Tout sur l’affaire horrible d’inceste et de pédophilie à Djiddah Marine: La maison de l’horreur

Date:

La famille des filles victimes d’inceste et de pédophilie par leur propre père s’est exprimé, selon le le Quotidien national

Souleymane Aidara( père des enfants et mise en cause),  » j’avais conclut un pacte avec le diable. La secte basée au Nigeria me demandait 30 têtes de singe, le sang d’un membre de ma famille ou le liquide vaginal d’une de mes filles ». A expliqué S.A alors qu’il comparaît

Quant à l’oncle des filles, A. Kane, il est revenu sur la manière dont le père a procédé à ses actes »Dès que la maman des enfants est venue chez moi pour suivre son traitement psychique, il a commencé à coucher avec elles ».

A la barre, H. Aidara( victime et fille cadette) revient sur les faits » mon père a commencé à me violer quand j’avais 7ans, et j’en ai 17ans aujourd’hui. Quand il a remarqué que je n’ai pas vu mes règles, la panique a commencé à l’abriter.

A. Aidara( fille aîné victime présumé),  » mon père m’a dit qu’il lui fallait 20 tiges de coton imbibées du liquide vaginal de ses filles ».

A.G voisine de la mise en cause, n’a pas tardé à mouillé S.Aidara » En 2012, alors que j’avais que 14ans, il a tenté de me violer ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Tamba : Deux jeunes meurent à cause des fortes pluies

XALIMANEWS-Le début de la saison hivernale a apporté une...

100 jours: Sonko demande à chaque ministre de présenter un bilan

XALIMANEWS-Le premier ministre ne lache pas le marquage à...

Sénégal : Seul 0,6% de la population parle le français, selon l’ANSD

XALIMANEWS-L'Agence nationale de la statistique et de la démographie...

Insultes, propos outrageants ou injurieux : le CNRA met en demeure producteurs et médias 

XALIMANEWS-Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a...