Trafic international de drogue : encore une nouvelle saisie de cocaïne dans les eaux sénégalaises

Date:

XALIMANEWS-Le patrouilleur de la Marine nationale, le Walo, a intercepté un navire chargé de cocaïne, marquant ainsi une nouvelle opération réussie au large des côtes sénégalaises. L’arrivée du bateau à Dakar s’est produite ce jour, samedi 16 décembre, à 03h du matin, selon les informations de la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (DIRPA).

Dans un communiqué publié hier, vendredi 15 décembre, la Direction de l’information et des relations publiques des Armées, (DIRPA), informe que, «le 14 décembre 2023, le patrouilleur Walo de la Marine Nationale a arraisonné à 425 km au large, au Sud des eaux sénégalaises, un navire transportant de la drogue». La même source indique que, «le navire a été dérouté vers Dakar et est arrivé dans la nuit du vendredi au samedi vers 03h00 à la Base navale Amiral Faye Gassama».

Cette saisie remet en question la position du Sénégal en tant que pays de transit et de consommation dans le trafic international de drogue dure. Cet événement intervient quelques jours seulement après une prise importante réalisée par la Marine nationale, où près de 3 tonnes de cocaïne ont été interceptées dans la nuit du 26 au 27 novembre 2023. Le patrouilleur, le Fouladou, avait alors capturé l’embarcation à 150 km au Sud de Dakar, établissant ainsi un record. Les dix membres de l’équipage, composé d’un Sénégalais, d’un Portugo-Cap-verdien, d’un Anglo-Colombien, de deux Bissau-guinéens et de cinq Nigérians, ont été arrêtés et remis à l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS).

Ces saisies significatives de drogue ne sont pas des incidents isolés. En octobre 2022, la Brigade commerciale des Douanes de Kidira avait repéré trois cents kilogrammes de cocaïne dans un camion frigorifique en provenance du Mali, estimant la valeur de cette saisie à vingt-quatre milliards de francs CFA. Le rapport 2023 de l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) sur le trafic de drogue dans le monde souligne l’Afrique de l’Ouest comme une zone fortement utilisée par les narcotrafiquants, en particulier pour le transport de la cocaïne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE