Trump menace les pays qui commercent avec l’Iran

Date:

Le président américain Donald Trump a lancé mardi un nouvel avertissement aux pays commerçant avec l’Iran après le retour des sanctions américaines. « Les sanctions contre l’Iran sont officiellement en place. Ce sont les sanctions les plus dures jamais imposées et en novembre elles augmentent encore à un autre niveau », a tweeté M. Trump. « Quiconque faisant des affaires avec l’Iran ne fera PAS d’affaires avec les Etats-Unis.
Je demande la PAIX MONDIALE, rien de moins », a-t-il ajouté dans son tweet matinal. Sévères sanctions économiques Les Etats-Unis ont rétabli unilatéralement de sévères sanctions économiques contre l’Iran, qui avaient été levées après l’accord historique sur le nucléaire conclu en 2015 avec les grandes puissances et dénoncé en mai par Donald Trump.
La première vague de sanctions américaines, qui ont pris effet mardi à 04h01 GMT (6h01 en Belgique), vise les transactions financières et les importations de matières premières. Elle comprend également des mesures pénalisantes sur les achats dans le secteur automobile et l’aviation commerciale.
Secteur pétrolier et gazier
Elle sera suivie le 5 novembre d’une seconde série de mesures affectant le secteur pétrolier et gazier, vital pour le pays, ainsi que la Banque centrale. Mardi, le constructeur automobile allemand Daimler a annoncé qu’il cessait ses activités en Iran, d’autres entreprises étrangères ayant déjà pris des décisions similaires.

7sur7.be

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Mac de Ziguinchor: Des détenus en grève de la faim pour protester contre les longues peines

XALIMANEWS: Des détenus de la Maison d’arrêt de Ziguinchor...

Orages et pluies sur la quasi-totalité du pays, à partir de mardi (Anacim)

XALIMANEWS: Une occurrence ”d’orages et de pluies” est attendue...

Sophie Nzinga, la culture et l’artisanat pour une fois à la UNE (Par Mass Seck)

Tout d'abord je tiens à dire dès mon entame...