[Video] Le film de la capture de Gbabgo Laurent par les FRCI (Images exclusives)

Date:

1 COMMENTAIRE

  1. Lettre ouverte au President Elu de la Cote d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara.

    Nous avons tous constate et accepte votre rescente victoire eclatante aux dernieres Presidentielles.
    Je vous salue a mon nom propre et au nom de tous les Panafricains et Inconditionnels Democrates et Republicains.
    De par ma voix, nous les Fils et Filles de Thomas Sankara, Patrice Lumumba, Kuame Kuruma, Diomo Kenyata, Cheikh Anta Diop, pour ne citer que ceux-la, vous demandons respectueusement et sans delai de proteger le President sortant, Laurent Bagbo contre la volonte des Puissances malifiques qui visent a le liquider. Vous avez l’obligation, en tant que President Elu de la Republique Souveraine de Cote d’Ivoire de proteger tous les citoyens Ivoiriens (Africains) contre toute tentative de destruction ou de liquidation, meme venant d’eux-memes.
    La declaration du fameux Sarkozy, qui s’autoproclame « maitre » de l’Afrique Noire de par la tentative de mise en demeure visant l’ancien President Bagbo, est une preuve tangible du manque de respect toujours prone par certains Occidentaux envers l’Homme Noir, Africain.
    N’optez jamais pour une solition militaire qui viserait a deloger le President Sortant et a le laisser a la merci des Demons d’Obedience etrangere, une telle pauvre decision resulterait en un bain de sang et sur la meme lancee, rendrait impossible la reconciliation du Peuple souverain de Cote d’Ivoire. Laurent Bagbo ne merite pas d’etre abattu comme un chien, surtout sous ordonnancesde Puissances etrangeres, ce serait une insulte a l’endroit de tous les Panafricains. Souvenez-vous toujours de la Sagesse Africaine qui dit: « Mieux vaut convaincre que de vaincre, parce que celui qui est convaincu est vaincu, alors que celui qui est vaincu n’est pas convaincu », en un mot, la Victoire reside dans le Pardon et la Force dans la Reconciliation. Nous sommes tous freres et soeurs Africains et pour reprendre Wole Sohinka: « When two brothers fight, a stranger reaps the harvest » qui traduit la theorie du « Troisieme larron ».
    Une fois de plus, tous les dignes fils et filles de l’Afrique Noire vous demandent de proteger tous les Citoyens Ivoiriens, et au dela de la personne de Laurent Bagbo, le statut d’Ancien President de la Republique Soeur de Cote d’Ivoire.
    Sincerement,
    Papa Latyr Faye
    http://www.youtube.com/thebaayfaal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer IsraĂ«l avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...