Visite de VaiDéhi à Dakar. « A part Barack Obama, Nelson Mandela ou feu Michael Jackson, je me demande qui aurait pu recevoir une réception aussi chaleureuse » s’interroge un blogueur français

Date:

Des rues qui se vident à l’heure où passe à la télévision un feuilleton extrêmement populaire. J’avais déjà observé ce phénomène dans des pays africains, notamment à Cotonou, la capitale économique du Bénin.

A l’heure où passait à la télévision nationale des telenovelas telles que « Les riches pleurent aussi ». Même des prostituées faisaient une pause pour aller regarder à la télévision les séries venues d’Amérique latine. “De toute façon, elles auraient eu très peu de clients face à une telle concurrence” m’avait expliqué un commerçant de Cotonou.

Mais jamais je n’avais vu un acteur de série télévisée recevoir un accueil aussi triomphal que celui réservé récemment à Pallavi Kulkarni, l’actrice indienne de la série Vaidehi. A son arrivée à l’aéroport de Dakar, elle a reçu un accueil digne d’un chef d’Etat ou une pop star.

A part Barack Obama, Nelson Mandela ou feu Michael Jackson, je me demande qui aurait pu recevoir une réception aussi chaleureuse. La foule en liesse courait autour de la puissante voiture qui la véhiculait de l’aéroport Leopold Sedar Senghor jusqu’au centre ville de Dakar. La chaîne privée 2STV diffusait en boucle les images de cette arrivée triomphale. Debout dans la voiture, la belle en sari saluait la foule en liesse.

Selon l’APS (Agence de Presse sénégalaise), Vaidehi a remplacé dans le coeur des Sénégalais, les “lions de la téranga” – l’équipe nationale de football – qui n’a pas réussi à se qualifier pour la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) et la coupe du Monde.

Pour tenter de comprendre le phénomène Vaidehi, j’ai regardé des épisodes de ce feuilleton. C’est une épreuve en soi. Vaidehi se mérite. Le succès est tel que les pauses publicitaires sont très nombreuses. Il faut savoir patienter pour suivre les aventures de Vaidehi sur 2STV, une jeune chaîne privée sénégalaise.

D’autant que les horaires ont l’air de fluctuer. A l’heure de diffusion, la tension monte dans certaines familles. Mais quand Vaidhi va-t-elle rentrer dans nos foyers ? se demandent les fans angoissés.

Le feuilleton est diffusé le week-end. Dans bien des familles, c’est la bousculade autour de la télévision. Les femmes, en particulier, sont particulièrement accrocs aux aventures de Vaidehi. Comment expliquer un tel phénomène ?

Ce soir, je vais faire une petite enquête, questionner des Sénégalais. Ce phénomène m’intrigue de plus en plus.

http://dakarparis.blog.lemonde.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rapatrié de la France, Imam Kaba en garde à vue à la Dic

XALIMANEWS-L’étau se resserre autour du prêcheur "radical" Sénégalais, Imam...

Justice : Viviane Chidid condamnée à payer plus de 16 millions F CFA à Nsia Assurance 

XALIMANEWS-La chanteuse Viviane Chidid a perdu un procès contre...

Espagne / Passeports : Un véritable casse-tête pour les Sénégalais d’Espagne (Par Momar Dieng Diop)

Depuis quelques années, les Sénégalais d’Espagne font face à...