Wade dément le départ de Souleymane Ndéné Ndiaye de la Primature

Date:

Lors de la rencontre du conseil des ministres hier, le Président a formellement démenti les rumeurs faisant état d’un départ prochain de Souleymane Ndéné Ndiaye de la Primature. Wade s’est désolé du fait que certains se livrent à des supputations chaque fois qu’il reçoit au Palais le Premier ministre. Dans la foulée, le chef de l’Etat a juré qu’il n’avait aucune intention de changer pour le moment de gouvernement. Avant de révéler, comme le laissait entendre hier L’As, qu’il a transmis le rapport de la Commission nationale de lutte contre la corruption et la concussion à la Justice.

Les détracteurs du Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye peuvent se calmer. Ce n’est pas demain que le maire de Guinguinéo va quitter la Primature. Du moins, si on en croit le président de la République qui a tenu hier à mettre les points sur les « i » en conseil des ministres. Me Abdoulaye Wade s’est désolé du fait, que chaque fois qu’il reçoit son Premier ministre au Palais, des gens se mettent à faire des commentaires annonçant son départ. Or, selon le chef de l’Etat, c’est totalement normal qu’il reçoive le chef du gouvernement qui est un de ses plus proches collaborateurs. Toute chose qui a fait que Me Wade a démenti le départ de Souleymane Ndéné Ndiaye. Dans la foulée, Wade a ajouté qu’il n’avait pas encore l’intention de changer de gouvernement.

Depuis sa nomination à la tête du gouvernement, Souleymane Ndéné Ndiaye s’attend « à tout », conscient qu’il est qu’il ne va pas éternellement occuper le poste. D’ailleurs, il a affirmé souvent à ses proches que le jour où Me Wade décidera de son départ, il partira. Il l’avait, d’ailleurs, affirmé aux étudiants de sa localité en indiquant qu’il n’était pas du genre à accepter le « chantage ».

Auparavant, Me Wade a confirmé une information de L’As. Hier nous révélions que deux dossiers judiciaires étaient en transit au ministère de la Justice. Le chef de l’Etat a informé ses ministres qu’il avait transmis au ministre d’Etat, ministre de la Justice, le rapport annuel de la Commission nationale de lutte contre la non transparence, la corruption et la concussion. Le document comporte en effet deux dossiers explosifs qui devraient être soumis prochainement à l’appréciation du procureur de la République. Dans son intervention, Wade a affirmé qu’il avait félicité la Commission lors de la réception du rapport avant d’ajouter qu’il est décidé à « mettre de l’ordre » dans la gestion des affaires.

Cheikh Mbacké GUISSE
lasquotidien.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

La CAN 2025 prévue pour l’été : Accord entre la CAF et la Fédération marocaine de football

XALIMANEWS-En juillet 2025, un événement majeur se profile. Selon...

Le pendu (Par Moustapha Sané)

La situation de Macky Sall me rappelle le jeu,...

Guinée : le président-général Mamadi Doumbouya dissout le gouvernement

XALIMANEWS-Le général de corps d'armée Mamadi Doumbouya a dissout...

Présidentielle 2024 : Rose Wardini retire sa candidature

XALIMANEWS-La candidate à l'élection présidentielle de 2024, Rose Wardini...