Yassine Ferchichi menace d’entamer une grève de la faim, le Sénégal a décidé d’arrêter sa prise en charge.

Date:

Ce sont trois organisations des droits de l’homme qui expriment leur préoccupation face à cette décision du gouvernement. A travers leur communiqué de ce vendredi, on peut lire : « Amnesty International Sénégal, l’Organisation Nationale des Droits de l’Homme (ONDH) et la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) sont vivement préoccupées par la décision annoncée du gouvernement du Sénégal de mettre fin à la prise en charge accordée au ressortissant tunisien Yassine FERCHICHI déporté par la France au Sénégal le 24 décembre 2009. »

Le principal concerné au Sénégal depuis décembre 2009, est condamné en France pour terrorisme. Aujourd’hui, il se dit être dans la rue et menace d’entamer à nouveau une grève de la fin.

Amnesty International Sénégal, l’ONDH et la RADDHO : « demandent instamment au gouvernement du Sénégal de revenir sur cette décision dont les conséquences seraient dramatiques pour Monsieur Yassine FERCHICHI ou à défaut de le rapatrier en France où il résidait et où il possède des attaches ».

pressafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Interpellé par la Dic à son arrivée, l’imam Sénégalais expulsé de France finalement remis en liberté

XALIMANEWS-Ahmadou Kaba, accusé de radicalisation et de tenir des...

La Une des quotidiens du lundi 15 juillet 2024

La Une des quotidiens du lundi 15 juillet 2024

Tentative d’assassinat sur Donald Trump : l’assaillant abattu par le Secret Service

XALIMANEWS-L’auteur de la tentative d'assassinat contre Donald Trump a...

« Le Sénégal doit avoir sa propre doctrine militaire », selon Diomaye

XALIMANEWS: Le gouvernement travaille avec les acteurs concernés sur...