116ème édition du Magal de Touba : Le 7ème Khalife général des Mourides entre dans l’Histoire

Date:

La 116ème édition du Magal de Touba, qui commémore le départ en exil du fondateur du Mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, a vécu. Un évènement de taille, réussi par le nouveau Khalife général de cette confrérie. Serigne Sidy Moukhtar Mbacké entre, ainsi, dans l’histoire.
Serigne Sidy Moukhtar Mbacké, n’a passé que près de sept mois à la tête de la confrérie des Mourides, fondée par son grand-père direct, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké Khadimou Rassoul, au début du 20ème siècle. Deuxième petit-fils à devenir le Khalife général de cette confrérie, après la disparition de Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Falilou, il est entré dans l’Histoire ; ceci après sept mois passés à la tête de Touba. Serigne Sidy Moukhtar est le premier des sept Khalifes généraux de Touba à avoir fait parrainer le Magal de Touba par un saint homme, qui en plus n’est pas de confession mouride : Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh, en l’occurrence. Celui-ci était le deuxième Khalife général d’Elhadj Malick Sy, qui a introduit la confrérie Tidjania au Sénégal. Dabakh, comme on le surnommait, était vénéré pour son rôle de ciment de la société et les excellentes relations qu’il entretenait avec toutes les communautés religieuses du pays, les Mourides en particulier. Il est apparenté aux descendants du fondateur de cette confrérie. Sidy Moukhtar Mbacké a donc magnifié, la foi, l’unité et la paix. Le guide des Mourides a, également, marqué à jamais son magistère, parce que c’est durant le premier Magal qu’il a organisé, que cet évènement, pour lequel des millions de pèlerins viennent de tous les coins du monde, a été, officiellement, déclaré « chômé et payé ». Le chef de l’Etat, qui a pris cette décision, prépare un projet de loi en ce sens, qui sera soumis au Parlement. Bien avant, le professeur et député Iba Der Thiam, un des fils de feu Serigne Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh et l’économiste Moubarack Lô, avaient plaidé dans le sens emprunté par Abdoulaye Wade. Ainsi donc, pour un premier coup d’essai, le septième Khalife général de Touba a réussi une œuvre de maître. D’où, l’espoir que le saint homme suscite dans tous les cœurs des Sénégalais, soucieux de foi, dans la concorde nationale.

Alioune Badara DIALLO (Envoyé spécial)

loffice.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....