Abdou Fall: « Idrissa Seck ne peut pas doubler Bennoo, dribler Wade et marquer »

Date:

Idrissa Seck et Macky Sall ont intérêt à revenir dans la grande famille libérale. C’est du moins le conseil que leur donne Abdou Fall. Le directeur de cabinet politique du Président Abdoulaye Wade rencontrait la presse, samedi à Thiès, au sortir d’une réunion des responsables libéraux de la capitale du rail.

Idrissa Seck et Macky Sall n’auraient-il aucun avenir en dehors du Parti démocratique sénégalais (Pds) ? Abdou Fall en a l’intime conviction. Le directeur de cabinet politique du président de la République a profité d’une rencontre des libéraux de la capitale du rail pour appeler le maire de Thiès, le président de l’Alliance pour la République (Apr) et Aminata Tall à revenir dans la grande famille libérale. Parce que, pour Abdou Fall, « les échappées solitaires sont révolues ». Aussi préconise-t-il « un leadership partagé ».

« Idrissa Seck et Macky Sall avaient plus intérêt à rester dans leur famille », a dit Abdou Fall. Qui poursuit : « Idrissa Seck, quel que soit son talent, ne peut pas doubler Bennoo, dribler Wade et marquer. Macky Sall, aussi quel que soit son engagement, ne peut pas doubler Bennoo, dribler Wade et marquer. » « C’est impossible », soutient, catégorique, le directeur de cabinet politique du chef de l’Etat. D’ailleurs, Abdou Fall n’attend qu’une mission de la direction du Pds pour prendre langue avec Idrissa Seck. Mieux, il se dit prêt à rencontrer le maire de Thiès si ce dernier le lui demande.

« On va vers une échéance importante. Et de la même manière que j’avais pris mes responsabilités pour battre campagne en 1997 pour Me Wade en compagnie de Cheikh Diop, je prendrai mes responsabilités pour appeler à la réunification de la grande famille libérale derrière Me Wade dans la perspective de 2012 », a assuré Abdou Fall.

Toutefois, afin que nul n’en ignore, Abdou Fall a tenu à préciser qu’il est parfaitement en phase avec le secrétariat national du Pds qui a décidé d’exclure Idrissa Seck. Mieux, il assure qu’il aurait voté l’exclusion du maire de Thiès s’il était présent à la réunion tenue au palais, il y a quelques jours. « L’exclusion d’Idrissa Seck était inévitable. Il a remis en cause l’autorité du secrétaire général national du Pds en provoquant une indiscipline dans le parti », a indiqué le directeur de cabinet politique de Wade.

nettali.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Très beau discours (Par Pape Kalidou Thiam)

S'adresser à l'autorité suprême de la Mouridya est un...

Tivaoune : Bassirou Diomaye Faye en tête à tête avec Serigne Babacar Sy Mansour

XALIMANEWS- Après Touba, cap sur Tivaouane. Le Président Bassirou...

L’Apr dans l’opposition : pour un parti structuré et conquérant (Par Aliou Ndao Fall)

Cette armée mexicaine créée le 1er décembre 2008 par...