Abdoulaye Faye, administrateur général du Pds: « Idrissa Seck, ça suffit, c’est fini »

Date:

– Le Parti démocratique sénégalais (Pds) entend rester dans sa logique. Pour le parti d’Abdoulaye Wade, il n’est pas question de revenir sur l’exclusion d’Idrissa Seck. Abdoulaye Faye, administrateur général du Pds, l’a encore redit au cours d’une conférence tenue jeudi à Dakar.

 

« Violations flagrantes des statuts et du règlement intérieur du parti, indiscipline, activités fractionnistes et actes de nature à porter atteinte à l’image et aux intérêts du parti. » Ce sont les griefs que la commission de discipline du Pds a retenus contre le maire de Thiès au point de demander son exclusion. Après avoir obtenu satisfaction, Abdoulaye Faye, administrateur général du Pds et président de la commission de discipline dudit parti, a rencontré la presse jeudi en compagnie de Farba Senghor pour revenir les péripéties qui ont abouti à la décision d’exclure Idrissa Seck.

« Idrissa Seck, c’est terminer, ça suffit. Tout le monde s’accorde sur ses manœuvres visant à déstabiliser le parti notamment en prenant un certain nombre d’initiatives de nature fractionniste », précise d’emblée Abdoulaye Faye. A l’en croire, le maire de Thiès a tenu « des réunions parallèles », sans compter ses sorties contre Abdoulaye Wade, secrétaire général national du Pds. Pourtant, tient à rappeler l’administrateur général du Pds, « il faut noter que nous avons fait tout ce qui était politiquement possible pour le maintenir dans le parti, pour amener ce monsieur-là à rester ». « Mais, dit-il, il a fait son choix. Et le parti était en droit de prendre cette décision. » Et Farba Senghor peut alors confirmer la sentence : « La décision d’exclure Idrissa Seck a pris effet immédiat à compter de la date de notification. »

Seulement, Abdoulaye Faye avoue que le maire de Thiès n’a pas reçu la notification de son exclusion. « La décision d’exclusion n’a pas été notifiée à Idrissa Seck, mais elle prend effet immédiat en attendant celle-ci », précise le président de la commission de discipline du Pds. Et il dit se fonder sur les articles 4, 5, 21 et 23 des textes statutaires et réglementaires régissant le fonctionnement du Pds. Et d’expliquer la procédure : « Le comité directeur a été engagé dans sa résolution par 72 membres. Il a d’abord notifié une première convocation à Idrissa Seck le 10 décembre. Il a répondu en souhaitant un report jusqu’au 19 du même mois. Il a, d’ailleurs, envoyé une copie de son billet d’avion. Le comité directeur lui a réécrit pour accepter, mais en lui précisant qu’il devait se présenter devant la commission de discipline le 20 à 11 heures. » Selon lui, une deuxième convocation a été envoyée le 23 avril 2011, « suivant la même procédure ». Et c’est à la suite de tout cela que la décision d’exclure Idrissa Seck a été prise par le secrétaire national du Pds.

NETTALI.NET

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...