Ameth Tidiane Bâ a finalement succombé à ses brûlures

Date:

Le jeune sénégalais, Ameth Tidiane Bâ, 33 ans, qui s’était immolé par le feu, ce vendredi à Dakar, autour de 16 heures, aux environs du Palais présidentiel, a finalement rendu l’âme ce samedi matin à 4 heures.

C’est ce mardi à 4 heures que le jeune sénégalais de 33 ans A.T. Ba qui s’était immolé par le feu immolé, ce vendredi autour de 16 heures, est décédé. Les faits ont eu lieu vers l’ancienne villa de fonction d’Ousmane Tanor Dieng, alors qu’il était ministre d’Etat, chargé des affaires présidentielles.

« Brûlé à plus de 80% », selon des services de sécurité, les gendarmes qui avaient tenté de le sauver, avaient réussi à éteindre le feu, avant que les Sapeurs-Pompiers ne le conduisent au pavillon des soins intensifs de l’hôpital Principal de Dakar. Il succombera finalement à ses blessures.

Le mobile de son acte est encore inconnu et la police est toujours sur les traces du mystère de cet acte. Elle s’est en effet rendue dans sa boutique à l’unité 2 des Parcelles assainies.

C’est d’abord la police des Parcelles assainies qui est arrivée sur les lieux avant que la Sûreté urbaine ne prenne le relai pour effectuer une perquisition un peu après 20 heures.

L’enquête effectuée au niveau du voisinage, révèle toutefois qu’Ahmeth Tidiane Bâ est membre du mouvement Al Falakh. Il a travaillé pendant 10 ans dans un restaurant de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il ne ratait aucune prière du vendredi qu’il effectuait d’habitude à la mosquée de l’unité 1. Mais ce vendredi, il a quitté sa boutique vers 13 et a prié à la mosquée de Seydou Nourou Tall avant de se rendre aux abords du palais pour s’immoler.

L’immolation, un phénomène qui est en train de se répandre au Sénégal puisque vendredi dernier, soit une semaine d’écart, jour pour jour, c’est un ancien militaire du nom d’Oumar Bocoum qui s’était immolé par le feu devant les grilles du palais. Le même jour, l’Association des anciens militaires invalides et mutilés du Sénégal (Anamis) avait prévu de marcher pour réclamer leurs droits, avant de se raviser après plusieurs médiations.

nettali.net

2 Commentaires

  1. Elevez le débat

    j’ avoue qu’il m’arrive de parcourir le site de xalima.com ou seneweb de temps en temps . Depuis l’extérieur on est souvent enclin à traquer les nouvelles du pays . Mais la propension de vos deux sites à verser dans le people , les frais divers est deconcertant . Il m’arrive de me demander si la presse n’est pas à l’image du pays .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Clédor Sène dément Farba Ngom

XALIMANEWS- Clédor Sène dément les propos de Farba Ngom,...

Agression de Maimouna Ndour Faye : Ses voisins de quartier brisent le silence et font des révélations…

XALIMANEWS- Le suspens semble être levé, concernant l'agression de...