Babacar Gaye (porte parole du PDS) menace de quitter Wade si…

Date:

S’il y a une chose que Babacar Gaye craint le plus, c’est que ne resurgissent les causes de la crise qui avait secoué le Parti démocratique sénégalais (Pds) en 1998. Le porte-parole du Parti démocratique sénégalais (Pds) déclare que si les mêmes causes se reproduisent, il n’hésitera pas à tourner à nouveau le dos à Me Abdoulaye Wade.

’’ En 2004, les causes qui avaient conduit le Pds à connaître une crise en 1998, causant le départ de certains responsables, étaient là. Aujourd’hui, je prie pour que ce qui s’était passé en 98 ne se reproduise pas’’, soutient Babacar Gaye au cours de l’émission « Sortie » diffusé sur Walf Tv.

Le porte-parole du Pds qui soutient qu’il n’hésiterait pas à quitter à nouveau cette formation politique, précise qu’il assume son adhésion à l’époque, au Parti libéral sénégalais (Pls) qui était dirigé par Me Ousmane Ngom. Je ne le regrette pas et je l’assume’’, dit-il.

Sur la même lancée, il indique qu’il est acteur de l’alternance et non un transhumant. Parce que rappelle-t-il, il avait quitté Ousmane Ngom en novembre 99 lorsque ce dernier avait décidé d’apporter son soutien à Abdou Diouf.

Par ailleurs, Babacar Gaye a apporté la réplique au ministre des Collectives locales, Aliou Sow qui soutient qu’il est un élément clé de son élection à la tête du Conseil régional de Kaffrine. ’’Aliou Sow et moi sommes différents’’, martèle le président du Conseil régional de Kaffrine.

Il poursuit : ’’il n’est pas mon égal sur le plan de l’âge car ma fille aînée peut être son épouse’’ ». ’’On est aussi différent sur le plan culturel’’, ajoute Babacar Gaye qui se targue d’être issu d’une famille royale.

Et pour clore ce chapitre, il lance à l’endroit de son frère libéral : ’’je n’ai pas été élu grâce à son désistement encore moins par les élus de Bennoo qui étaient minoritaires’’.

– Par FATOU SY –
nettali.net

1 COMMENTAIRE

  1. J’ai assisté une fois à la destruction d’un immeuble de plus de 10 étages en banlieue parisienne.La méthode utilisée est le système d’implosion centrifuge.Elle consiste à poser des dynamites à très forte puissance au niveau des structures des fondations de base et au tour des piliers situés aux extrémités de l’immeuble,de manière à tout engloutir tout l’édifice vers le bas.A quelques centaines de mètres plus loin,se tient le Monsieur dynamiteur qui devait actionner la mèche.Au signal donné,on assiste à un spectacle magnifique d’écroulement du monstre.
    J’ai pensé au PDS.Les piliers(IDY,MACKY,PAPE…) et les fondations(pds originels) sont dynamités.Et FARBA va bientôt allumer la mèche.Le feu vert va bientôt être donné par le destin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....