Brouille avec le chef de l’Etat : Ce que Aminata Tall reproche à Wade

Date:

La bouderie de Mme Aminata Tall est en passe de devenir une affaire d’Etat au vu du branle-bas de négociations déployé par de hauts responsables du Pds pour éviter le clash entre la dame de fer et le chef de l’Etat. Ce ne sera pas facile, car l’ex-secrétaire général qui estime n’avoir commis aucune faute pour mériter cette ‘sanction’, tient à sa liberté de choisir. Ce que Me Wade ignorait peut-être.

On en sait un peu plus sur les raisons de la bouderie de Mme Aminata Tall qui refuse d’occuper le ministère de la Fonction publique conformément à la volonté du chef de l’Etat. En effet, selon une source de la présidence de la République, si l’ex-secrétaire général de la présidence a craché sur ce département, ce n’est pas pour chercher à engager un bras de fer avec Me Wade et son parti ou encore faire ‘la dame gâtée’. ‘Le problème est qu’au lieu d’officialiser la mesure de l’affecter au ministère de la Fonction publique, le président aurait dû tenir compte de la volonté clairement affirmée d’Aminata Tall de ne pas servir à ce poste et différer la prise de la décision. Mais il a voulu la mettre devant le fait accompli. Or, Aminata Tall n’est pas du genre de femme à se laisser écraser ni dicter une conduite’, informe notre interlocuteur.
Ainsi, révèle notre source, Aminata Tall a confié à tous les hauts responsables du Pds qui l’ont approchée pour faire de la médiation, qu’elle ne s’est jamais opposée à son départ du secrétariat général de la présidence de la République et qu’elle est prête à servir ailleurs parce qu’elle est républicaine jusqu’au bout des ongles. Seulement, leur fera-t-elle savoir, autant le chef de l’Etat a le droit de nommer n’importe quel citoyen là où il veut, autant, elle, Aminata Tall, se réserve le droit d’accepter ou de refuser. Une position partagée par plusieurs cadres du parti et proches de Me Wade qui s’activent actuellement pour éviter le clash entre la dame de fer du Pds et le chef de l’Etat. Ces hauts responsables reconnaissent en privé que l’ex-secrétaire général de la présidence de la République a raison sur toute la ligne. ‘Aminata Tall n’a pas commis de faute au Secrétariat de la présidence pour mériter de quitter de cette façon. Alors, avant de prendre la décision de l’affecter ailleurs, il était tout à fait normal de lui laisser le temps de choisir’, commente notre interlocuteur.

Si donc Mme Aminata Tall a accepté de quitter le secrétariat général de la présidence de la République sans broncher – elle a déjà fait la passation de service avec Diakaria Diaw – il n’en sera pas de même pour son installation au ministère de la Fonction publique. Et malgré toutes les démarches, elle n’est pas prête à changer de position.

Notre interlocuteur souligne par ailleurs que si tout s’était passé dans les règles de l’art, l’ex-maire de Diourbel aurait accepté de permuter avec un autre ministre. ‘Mais c’est cette façon de vouloir lui imposer ce poste qui l’a choquée’, ajoute notre interlocuteur. L’autre raison, et non des moindres, serait liée à la nature hybride de ce département qu’elle serait obligée de partager avec le ministre du Travail et des Organisations professionnelles, Mme Innocence Ntap Ndiaye.

Le cas Aminata Tall ne manque pas d’inquiéter les libéraux soucieux de la réélection de leur candidat en 2012. En effet, ces proches de Me Wade estiment que la décision de l’affecter à la Fonction publique était inopportune et risque de créer des problèmes au Pds. ‘Il s’agit là d’un problème artificiellement créé, dont le parti se serait bien passé à quelques mois des élections’, s’émeuvent les libéraux qui sont conscients du danger que peut représenter, pour eux, une rébellion d’Aminata Tall qui pourrait aller grossir les rangs et la force des ennemis.

Aussi, les caciques du pouvoir font des mains et des pieds pour convaincre le chef de l’Etat de trouver rapidement une planque à la ‘boudeuse’. Il y va de l’intérêt du Pds.

Georges Nesta DIOP

walf.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE