Catastrophe environnementale sur la Falémé : Guy Marius Sagna exige une commission d’enquête parlementaire 

Date:

XALIMANEWS-Après avoir exprimé ses préoccupations concernant la situation actuelle sur la Falémé, à Kédougou, le député Guy Marius Sagna a appelé l’Assemblée nationale à établir une commission d’enquête parlementaire sur la catastrophe environnementale en cours dans la région de Falémé.

« J’ai quitté la région de Kédougou. 12h de temps après mon arrivée à Dakar, j’ai demandé aujourd’hui à l’Assemblée nationale du Sénégal de mettre sur pied une commission d’enquête parlementaire sur la catastrophe environnementale en cours à la Falémé. 

J’espère que l’Assemblée nationale – dans l’intérêt exclusif du peuple sénégalais – saura être une Assemblée réellement nationale en montrant aux Sénégalais.e.s qui habitent le long de la Falémé qu’ils sont des Sénégalais dont le sort préoccupe la deuxième institution du Sénégal qu’est l’Assemblée nationale. 

J’ai aussi adressé une question écrite au gouvernement sur l’ÉCOCIDE en cours dans des villages comme Sansamba et Faranding qui se trouvent tout le long de la Falémé. J’ai suggéré:

1- la convocation d’une réunion interministérielle d’urgence sur la Falémé 

2- et la suspension provisoire de l’exploitation de l’or utilisant l’eau de la Falémé le temps de faire des audits pour diagnostiquer le mal. 

Conséquences du carnage financier opéré sur le fonds de lutte contre le Coronavirus sous le Président Macky Sall, l’État du Sénégal doit 20.100.000 FCFA à 13 travailleurs de la santé et de l’action sociale qui étaient au front de la lutte contre le covid 19 dans le département de Ziguinchor. J’ai demandé au gouvernement quand il comptait payer ces 13 travailleurs. 

Depuis plus de dix ans Saraya (dans la région de Kédougou) a des problèmes d’eau. J’ai demandé au gouvernement de trouver des solutions à ce problème. 

Pour accompagner le ministre de l’éducation nationale qui a tous mes encouragements dans sa volonté affichée de prendre à bras le corps la question de la violence en milieu scolaire, j’ai invité le ministre de l’éducation à se tourner vers les travailleurs sociaux (assistant.e.s sociaux, travailleurs sociaux spécialisé.e.s) qui sont des professionnels du social et des relations psychosociales. Quand j’étais élève au lycée Lamine Guéye il y avait des travailleurs sociaux comme dans d’autres écoles. Les institutions de Bretton Woods avec leur théorie du moins d’État mieux d’État et des dirigeants qui leur étaient soumis ont saccagé ces acquis sociaux comme la présence des travailleurs sociaux en milieu scolaire. J’ai suggéré au ministre de l’éducation nationale de retourner vers le futur en mettant dans les écoles des travailleurs sociaux. 

La société minière Soredmines à Khossanto (région de Kédougou) doit 02, 04 voire 05 mois d’arriérés de salaire à ses employés. 

J’ai demandé au ministre de l’enseignement supérieur s’il était au courant du phénomène de la commercialisation des chambres et/ou des lits au campus social de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar et comment il comptait l’enrayer. 

Au total, j’ai déposé donc sept (07) initiatives parlementaires aujourd’hui à l’Assemblée. 

GMS »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Farine : Le gouvernement met en demeure les meuniers

XALIMANEWS: Le gouvernement a mis en demeure, lundi, les...

Baisse des prix des denrées alimentaires : Une entrée en vigueur saluée par les populations

XALIMANEWS-La baisse des prix des produits de grande consommation...