Consulat Général d’Espagne au Sénégal : Les Méandres du Regroupement Familial, un Labyrinthe Administratif pour les Sénégalais. (Par Momar Dieng Diop)

Date:

Accomplir des formalités au consulat général d’Espagne au Sénégal s’avère être une tâche ardue pour de nombreux Sénégalais. 

En effet, les délais de rendez-vous excessivement longs et les conditions d’accueil insatisfaisantes, ont des répercussions importantes sur ceux qui cherchent à réunir leurs familles ou à accomplir d’autres démarches administratives.

Le processus de regroupement familial pour les Sénégalais d`Espagne, gage d’espoir pour de nombreuses familles, constitue une épreuve complexe et épuisante au consulat général d’Espagne à Dakar. Actuellement les rendez-vous sollicités en 2023 ne sont programmés qu’en 2025ce qui représente un délai lointain et inacceptable.  

Ces délais excessifs deviennent des barrières infranchissables pour les familles, entravant leurs désirs de se retrouver en famille.

Outre les efforts considérables pour obtenir un rendez-vous, les usagers se trouvent confrontés á des conditions d’accueil qui les laissent non seulement perplexes mais aussi profondément déconcertés. Les files d’attente interminables, les informations peu claires et une atmosphère peu conviviale constituent autant d’obstacles pour ces familles aspirant au regroupement familial.

Même  après avoir reçu la résolution favorablepour le regroupement familial en Espagne, les sénégalais font souvent face á des délais considérables pour obtenir un rendez-vous,dépassant régulièrement de loin le délai de deux mois établi par l’administration espagnole.

Ce parcours administratif difficile plonge nos compatriotes dans la frustration et le désarroi.Cette situation inquiétante et alarmante soulève un besoin pressant de solutions rapides et efficaces pour améliorer la qualité des services consulaires.

Pour ce faire, une approche innovatrice par la création de centres ou de plateformes pour des rendez-vous plus accessibles et un environnement d’accueil adéquat se révèle indispensable car ces retards massifs ont des répercussions dévastatrices sur les plans émotionnel et financier pour les familles sénégalaises. Et la prolongation de cette attente engendre des tensions et des difficultés financières, compromettant même les perspectives des individus et des familles concernées.

Divers facteurs, tels que le manque de ressources humaines, la complexité des procédures administratives ou des problèmes logistiques, pourraient expliquer ces retards inacceptables. 

Pour simplifier les procédures administratives au consulat général d’Espagne au Sénégal, une collaboration plus étroite entre les organismes locaux et le consulat pourrait être bénéfique. Celapourrait impliquer la création de protocoles clairs pour échanger des informations, établir des canaux de communication fiables et accessibles et offrir un support local aux familles pour préparerles documents requis et éviter tout désagrément. 

En favorisant cette coopération, les familles pourraient bénéficier d’une assistance plus directe et d’une compréhension approfondie des exigences consulaires rendant ainsi le processusplus fluide et moins stressant pour elles.

En définitive, il est temps d’apaiser ces souffrances et perturbations en permettant à ces familles de se retrouver et de reconstruire leurs vies libérées des obstacles administratifs qui bloquent leurs aspirations légitimes.

Dés  lors, une réforme urgente, adaptée aux besoins actuels s’impose.

MOMAR DIENG DIOP/ESPAGNE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE