Crise casamançaise: Bennoo dénonce les « méthodes de Wade faites de corruption »

Date:

Dans une longue déclaration faite à l’issue de leur rencontre de ce jeudi les responsables de la coalition de l’opposition sont revenus sur la situation qui prévaut actuellement en Casamance. Un quotidien fait de : « vols, braquages récurrents, assassinats ciblés, affrontements entre combattants du MFDC et soldats sénégalais, handicaps ou décès causés par les mines anti-personnel, opportunités de développement perdues, multiples ravages aux plans social et psychologique… »

Aujourd’hui l’opposition reconnait l’échec des différents régimes mais charge davantage le Président Wade : « depuis 1982, les gouvernements successifs du Sénégal n’ont pas réussi, malgré les multiples tentatives, à établir une solution définitive de sortie de crise, porteuse d’un règlement pacifique, juste et durable. Maître Abdoulaye Wade avait promis de résoudre ce conflit en 100 jours ; 3650 jours après, le constat est clair : Abdoulaye Wade a échoué. Sa méthode basée sur la division, la corruption, la nomination de Messieurs Casamance dotés de valises d’argent, n’a abouti qu’à l’assassinat de personnalités politiques, à la mort de soldats, de rebelles et de civils innocents, ainsi qu’à une méfiance généralisée et à un enlisement dangereux, d’où il urge de se sortir dans la plus grande lucidité. »

La coalition qui demande l’implication des pays voisins, en appelle à une grande concertation : « la Conférence des leaders de Benno Siggil Senegaal demande au Président de la République d’initier une grande concertation nationale et citoyenne sur la Casamance pour redynamiser le processus de paix, en y conviant toutes les forces vives du pays sans exclusive ». « Dans le même ordre d’idées, elle lance un appel pressant au MFDC, aussi bien aile politique que militaire, pour l’exhorter à créer en son sein les conditions lui permettant de parler d’une seule voix, dans le cadre de négociations sérieuses, efficaces et fructueuses avec le gouvernement du Sénégal ».

La Conférence des leaders de la coalition de l’opposition termine par rappeler : « son attachement à la préservation de l’intégrité territoriale du Sénégal, au renforcement de son unité nationale, dans la pleine prise en compte de sa pluralité de l’unité africaine, de l’intégration sous régionale et régionale, notamment dans le cadre de la CEDEAO, en tant que voie incontournable pour prévenir l’instabilité et l’insécurité permanentes, promouvoir la paix, la démocratie et le développement au service des populations africaines ».

lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

  1. De grace allez discuter avec Wade au lieu de rester à piailler comme ça; On dirait que vous avez peur de son ndell. Sans discution vous ne parviendrez à aucune solution,maintenant on ne peut plus tromper les sénégalais.Salut .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : Quatre personnes arrêtées pour homicides involontaires

XALIMANEWS-L'enquête en cours, dirigée par le commissaire de Grand-Yoff,...

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : au moins cinq morts enregistrés 

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages situé dans le quartier...

[Vidéo] Tragédie à Liberté 6 : Un bâtiment de trois étages s’effondre en pleine nuit

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages s'est effondré à Liberté...

Coopération : A Rome, Macky Sall appelle à davantage accorder la priorité à l’investissement

XALIMANEWS-Le président sénégalais, Macky Sall a souligné, lundi à...