Deux tendances s’affrontent chez Tanor et Cie

Date:

C’est au tour du Parti socialiste d’être piqué par le virus de la rébellion. D sources dignes de foi, deux tendances s’affrontent au sein du Ps d’Ousmane Tanor Dieng autour de la nécessité ou non de procéder aux opérations de renouvellement du Parti avant 2012. D’ailleurs, le Comité central du Ps prévu demain jeudi, ne manquera pas de piquant, car les animateurs des deux tendances ne manqueront pas de s’affronter pour faire pencher la balance de leur côté. En attendant la rencontre de demain, un des membres du Comité central du Ps, Mamoudou Wane, a vidé son chargeur sur le patron de la Coordination Ps des Parcelles assainies, ainsi que sur le régional de Dakar.

C’est à croire que les démons de la division ne s’en prennent pas seulement à l’Alliance sopi pour toujours (Ast) ou au Rassemblement pour le peuple (Rp), minés par des frustrations de plusieurs ordres. Car, de sources sûres, le Parti socialiste est de plain-pied dans la tourmente. À l’origine, deux tendances s’affrontent autour du renouvellement ou non des instances du Ps avant la tenue de la Présidentielle de 2012. Nos mêmes sources d’ajouter : « si l’une des tendances estime qu’il serait dangereux pour le Parti de procéder à des opérations de renouvellements avant la prochaine élection présidentielle à cause des frustrations que cela pourrait engendrer, l’autre croit dur comme fer qu’il faut coûte que coûte le faire ».

Selon nos mêmes sources, le Comité central du Ps prévu demain jeudi ne manquera pas de piquant, car les partisans du renouvellement n’entendent rien lâcher avant d’avoir obtenu gain de cause. Car disent-ils, « il faut renouveler les instances non seulement parce que cela constitue un moment important dans la vie du Parti, mais aussi le dernier renouvellement du Ps remonte à 2007 ». À en croire toujours les théoriciens du renouvellement, ce sera une opportunité pour les militants de communier avec le chef de file du Ps, Ousmane Tanor Dieng et pour le Parti de se massifier et de renouer avec son animation d’antan.

Mamoudou Wane, membre du Comité central : « il faut que le Ps se débarrasse des leaders locaux inconnus de la base et illégitimes »

Interpellé, le responsable socialiste des Parcelles assainies, Mamoudou Wane, confirme l’existence des deux tendances et ne met pas de gants pour déclarer à qui veut l’entendre que le renouvellement des instances du Ps est une nécessité impérieuse. Selon lui, le Ps ne peut pas faire moins que l’Afp, qui vient de procéder au renouvellement de ses instances. Prenant exemple sur la Commune des Parcelles assainies, Mamoudou Wane rage : « si nous avons perdu les élections locales, c’est parce qu’on n’avait pas renouvelé le leadership qui est plus que défaillant ».

Cette flèche assassine est lancée à l’endroit du patron de la Coordination Ps des Parcelles assainies, Serigne Wagane Sougou. Mais ce n’est pas tout, car, dit-il, « si le Ps veut revenir vite au Pouvoir, il lui faudra se départir de certains leaders locaux inconnus de la base et à la limite mal aimés des jeunes ». C’est pourquoi « de la même manière que Serigne Wagane Sougou, le régional du Ps de Dakar, Doudou Issa Niass doit être concerné par ces renouvellements. Car il est hors de question de remettre en selle des leaders illégitimes », assène le membre du Comité central du Ps.

Daouda THIAM

lasquotidien.info

1 COMMENTAIRE

  1. Ainsi parlait Madere Fall president du mouvement Right 2012

    Date: Sunday, November 11, 2007, 2:12 PM

    Je crache sur le PDS et sur son Secretaire General Maitre Abdoulaye Wade

    En reduisant la vie politique nationale et internationale ,entre le duel PRO Macky et pro Karim, le president wade, a installe,le pays dans une situation inacceptable.Les militants du pds sont divises entre pro tel et tel.La situation sociopoltique deletere,consecutive a la mauvaise gestion des ressources du pays,la gabegie,l’intention inavouee de nous imposer son fils karim wade, m’obligent a prendre de la distance par rapport a la chose politique.
    je ne peux plus continuer a supporter le president abdoulaye wade dans sa gestion catastrophique des ressources du pays.je ne suis pro personne,ni Macky,encore moins ce moins que rien de Karim wade.Je trouve tres choquant que des militants du pds ,puissent
    supporter KARIM au detriment,de tout les autres compagnons loyaux de SON PERE. Tout le merite du fils de wade,est d’etre le fils de son pere.Je ne suis dans la logique de supporter qui que ce soit dans la galaxie liberale politique actuelle.
    Aux malintentionnes ,qui justifieraient ma decision ,par rapport,au processus de liquidation de l’ancien premier ministre Macky sall,je reponds simplement ,c’est mal me connaitre.
    Macky, karim,WADE, ABDOULAYE WADE,sont tous pareils pour moi, ils sont tous responsables des souffrances de nos familles respectives basees au senegal.LE president WAde a lamentablement echoue,dans sa mission de sortir les senegalais des tenebres.
    Quand ce vieux maniaque,prend le tresor public pour sa proche poche,c’est qu’il y a probleme.
    Je suis en dehors de la chose politique , en tant qu’acteur,je prefere mener mon combat,ailleurs ,et cela jusqu’a nouvel ordre.
    Madere.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE