Directeur des affaires religieuses à la Présidence de la République: quel profil idéal nommer ? (Par Djiby Mbaye Fall)

Date:

En date du 17 avril 2024, le Chef de l’Etat a informé le conseil des Ministres de la création, à la Présidence de la République, du Bureau des Affaires Religieuses et de l’Insertion des Diplômés de l’Enseignement Arabe. Cette entité est composée du Bureau des Affaires Religieuses d’une part, et d’autre part celui de l’Insertion des Diplômés de l’Enseignement Arabe. Ce qui me fait penser que la personne idéale devant être nommée Directeur de ce bureau doit, fondamentalement, avoir ces deux qualités pour ne pas dire qualifications:

– Avoir de solides bases dans une religion et connaitre les principes d’autres religions,

– Subsidiairement, être diplômé de l’enseignement supérieur arabe.

En effet, les Bureaux des Affaires Religieuses et de l’Insertion des Diplômés de l’Enseignement Arabe, installés au cœur de l’appareil d’Etat, doivent être chapeautés par une personne du sérail. Celle-ci doit être à cheval entre des deux secteurs et être dotée de réelles facultés de management participatif afin de pouvoir piloter la Direction avec efficacité. Ce profil parfait, je le trouve en la personne de Mouhameth Galaye Ndiaye, professeur de religion à l’Excellence la Louvière (Belgique). Titulaire d’une maitrise en théologie à la célèbre université Al Azhar au Caire (Egypte), et d’un DEA en philosophie à l’Université de Liège(Belgique). Il a aussi dirigé le Centre Islamique Francophone de Bruxelles.

Ce choix est fait pour deux raisons objectives:

– Sur le plan religieux: ses multiples connaissances approfondies dans la théorie et la pratique de l’Islam lui ont valu le poste d’Imam de la grande mosquée de Bruxelles (Belgique) capitale de l’Europe, pendant 4 ans (2014-2018). Devenant ainsi la personnalité musulmane probablement la plus importante de Belgique, selon l’hebdomadaire d’information Le Vif/L’Express.

– Sur le plan académique: ses diplômes en Arabe obtenus à l’université Al Azhar au Caire,

cœur du monde arabe.

Ainsi il est incontestable, au regard de son profil adapté et son parcours modèle, que Mouhameth Galaye Ndiaye est non seulement éligible au poste, sur tous les critères pertinents, mais mieux est la personne indiquée pour être nommé par le Chef de l’Etat, Directeur du Bureau des Affaires Religieuses et de l’Insertion des Diplômés de l’Enseignement Arabe. Une station dont l’occupant doit bénéficier de la confiance totale du Président de la République SE Bassirou Diomaye Faye. Notons que Mohamed Galaye Ndiaye a été l’un des artisans du succès du PROJET dans la diaspora. Effectivement, l’homme avait, à plusieurs reprises, manifesté son indignation devant l’Ambassade du Sénégal à Bruxelles, lors des évènements politiques au Sénégal qu’il qualifiait de dérives anticonstitutionnelles, en particulier le report de l’élection présidentielle. Ce qui, dans le Sénégal nouveau, n’est pas un motif premier de nomination mais souligne l’engagement de l’homme à se placer au service d’une cause citoyenne noble. Plus essentiel, Mouhameth Galaye Ndiaye saura respecter les principes de laïcité de la République du Sénégal et être proche de toutes les religions, se basant sur son expérience belge. Pays, où les musulmans sont minoritaires. Partisan du vivre ensemble, Imam Ndiaye a su bénéficier de la confiance des autorités politiques du Royaume Belge là où d’autres Imams venus du Maghreb étaient expulsés du territoire européen pour discours haineux, entre autres.

Par Djily Mbaye FALL / [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Reforme de la justice : Regarder globalement pour agir sur les lois et les institutions (Par Mamadou Kassé)

L'initiative des nouvelles autorités d'envisager la réforme de la...

Deux Sénégalais périssent dans l’effondrement d’un bâtiment en Espagne

XALIMANEWS: Deux ressortissants sénégalais ont trouvé la mort et...

Le professeur Babacar Guèye nommé facilitateur des Assises de la justice

XALIMANEWS: Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar...