Djibo Kâ à Sangalcam : ‘Le Ps est un parti minable, incapable de faire des routes’

Date:

L’Urd a tenu deux jours de proximité dans la communauté rurale de Sangalcam, sanctionnés par un meeting. Un meeting digne d’une campagne électorale dans le village de Tivaouane Peul a permis au ministre de l’Environnement de prendre contact avec ses militants et de s’en prendre à son ancien parti, le Parti socialiste. Prenant la parole, le ministre de l’Environnement s’est, en effet, désolé du comportement du Ps pendant les années passées à la tête du pays. ’J’étais là en 1991 et j’ai demandé, à l’époque, au gouvernement de vous faire une route pour désenclaver la localité. Mais ce qu’il faut dire c’est que Ps est un parti minable, incapable de faire des routes et cela me rend triste’, explique Djibo Kâ. Abordant la situation politique nationale, Djibo Kâ dira que son parti va soutenir Me Wade en 2012. ’ J’ai dit au président Wade que s’il est candidat je ne me présenterai pas. Mais, si Abdoulaye Wade n’est pas candidat, je serai candidat et 4e président du pays’, avertit le ministre d’Etat.
C’est aux environs de 17 heures que le cortège du ministre est arrivé dans le village. C’est le terrain de football du village qui a abrité la manifestation. Tour à tour, les responsables de l’Urd dans le département se sont succédé au micro pour parler de la situation du village qui prend de plus en plus de l’importance notamment avec l’implantation de nouvelles cités. ’ Notre village manque de tout. Nous n’avons ni route, ni électricité, ni eau. Il arrive même des fois où nous nous demandons si nous sommes des Sénégalais’, se désole le responsable des jeunes rénovateurs de Tivaouane Peul. Pour lui et ses camarades, malgré l’adhésion de leur parti à la mouvance gouvernementale et leur soutien au président Wade, la localité reste oubliée. ‘Il faut agir pour sortir notre zone de l’enclavement. C’est une manière de rassurer les militants à la base avant les prochaines élections’, lance Ababacar Kâ.

Puis ce sont les responsables du bureau national, dont la présidente des femmes de l’Urd, Mme Gassama, qui ont demandé aux militants de s’engager davantage derrière Djibo Kâ et son parti, dans la mouvance présidentielle.

A Bambilor, le leader du Renouveau a rencontré le marabout Thiérno Amadou Bâ. La visite qui s’est mue en meeting politique a permis aux populations de revenir sur l’épineux problème du découpage administratif. En réponse Djibo Kâ s’est dit favorable au projet initié par le chef de l’Etat. ’Je pense que Bambilor mérite bien d’être une communauté rurale’, dit-il.

Najib SAGNA

walf.sn

4 Commentaires

  1. Peul bi moye diam, aprés avoir était l’un des piliers du ps ou il a passé toute sa vie il crache dans la soupe de cette manière. ne soyez pas étonné si demain quand wade fera le Ben Ali il dise la même chose du pds. Djibo est un traitre et ne mérite que le mépris j’ai pitié de ses enfants et de ses petits enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...