ELECTIONS DE REPRESENTATIVITE Mamadou Diouf et la Csa sonnent la mobilisation à Vélingara

Date:

En vue des prochaines élections de représentativité prévues le 20 Avril prochain, le secrétaire général de la Confédération des syndicats autonomes Mamadou Diouf est venu à Vélingara apporter le message de son organisation aux enseignantes et enseignants mais également aux travailleurs et travailleuses des autres secteurs.

Le Secrétaire général de la Csa Mamadou Diouf est venu ce week-end à Vélingara dans le cadre de la préparation des élections de représentativité pour apporter le message de la Csa aux enseignantes et enseignants mais également aux travailleurs et travailleuses des autres secteurs : la santé, l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’administration, etc. La Csa pense que les travailleurs vont vers des enjeux très importants qui consultent à choisir ceux qui vont les représenter dans les instances où il est question du travail, de la politique de l’emploi, des revendications et des espaces de négociation. Et les camarades de Mamadou Diouf de penser qu’il faut y mettre des hommes et des femmes intègres qui n’y vont pas pour chercher des prébendes ou pour chercher des sinécures. C’est dans cette optique que la délégation de Mamadou Diouf est venue à Vélingara avec la pleine conscience qu’ils veulent être prêts à tout moment à revenir les regarder les yeux dans les yeux et à leur dire ce qu’ils ont fait du mandat qu’ils leur auront confié.

Dans leur visite à Vélingara, Mamadou Diouf et sa délégation ont rencontré l’autorité administrative, en l’occurrence le préfet avec qui ils ont fait le point avant de constater son ouverture et sa disponibilité. Le préfet Mamadou Sy Mbengue a accepté les propositions de la Csa de bureaux de vote supplémentaire que les camarades avaient avancées et c’est cette oreille attentive qu’ils attendent de l’administration, a fait remarquer Mamadou Diouf. Mais le secrétaire général de la Csa poursuivra en faisant état des craintes qu’ils ont identifiées à Vélingara, relativement à des pratiques malsaines qui se sont faites à l’Inspection départementale de l’éducation de Vélingara. Des pratiques opérées à l’insu de l’inspecteur qui dirige la circonscription éducative de la localité.

C’est pourquoi Mamadou Diouf dira que la Csa a mandaté expressément ses responsables locaux pour qu’ils aillent rencontrer l’autorité académique pour lui faire part de ces dysfonctionnements. Dont le refus de donner des bulletins de salaire aux camarades sous prétexte que les bulletins de salaire sont individuels et qu’il faut les remettre aux intéressés, voire le trafic d’influences qui est en train de se faire bien que ça se passe sous la responsabilité de l’inspecteur départemental qui n’est de fait au courant.

Mamadou Diouf affirmera pour finir que sa centrale et ses militants vont se battre jusqu’au bout pour que ces élections de représentativité soient fiabilisées.

Ce qui suppose que les militants s’investissent sur le terrain non seulement pour aller voter mais pour surveiller la régularité et rester jusqu’au bout pour contrôler la conformité de ce qui sera proclamé comme résultat et ce qui sera dit réellement par les travailleurs dans les urnes. C’est là une bataille qui se déroulera jusqu’au soir du 20 Avril, ont affirmé les responsables de la Csa.
sudonline.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

France : Stéphane Séjourné sur le franc CFA, « Si les pays africains se mettent d’accord pour changer le nom, c’est de la souveraineté des...

XALIMANEWS-Le ministre français Affaires étrangères Stéphane Séjourné a accordé un entretien...

Football-Match amical : le Sénégal en maîtrise face au Gabon (3-0)

XALIMANEWS-Ce vendredi soir à Amiens au stade de la...