En Belgique pour présider une rencontre politique : Aminata Lo piégée à Anver

Date:

Venue présider un dîner-débat de ses camarades ‘belges’, Aminata Lô a dû faire face à un accueil hostile de la part de manifestants qui arboraient des foulards rouges. Accusés de jouer aux perturbateurs, les militants Apr du Bénélux dégagent en touche.

BRUXELLES – En présidant, samedi dernier, à Anvers ville situé à quelques kilomètres de Bruxelles , un dîner-débat du Pds, Aminata Lo était, sans doute loin de se douter qu’elle allait rencontrer un tel mouvement d’humeur. En effet, le ministre en charge des Relations avec les institutions qui était en compagnie de quelques députés a été accueillie dans la salle où se déroulait la rencontre, par des individus qui ont arboré des foulards rouges pour, disent-ils, exprimer leur ras-le bol par rapport à la gestion du pouvoir libéral. Pourtant, rien ne présageait une telle situation. La rencontre qui avait bien démarré a été marquée par des interventions saluant ‘les actions du président Wade à la tête du pays’. Mais c’était sans compter avec les manifestants qui ont, à un certain moment, brandi les foulards rouges q’ils avaient gardés par devers eux pour se faire entendre et dire : ‘Halte au gaspillage’.
Visiblement surpris par la tournure que prenaient les choses, les organisateurs du meeting transformé en dîner-débat ont voulu limiter des dégâts et des incidents ont éclaté dans la salle. La direction de l’hôtel où avait lieu la manifestation a fait appel à la police. Au finish, le calme est revenu et les débats ont pu continuer au grand bonheur du ministre qui s’est appuyé sur ‘le bilan et les réalisations du président Wade’ pour appeler à une mobilisation générale pour sa réélection.

Les organisateurs de cette rencontre pointent un doigt accusateur vers les responsables de l’Apr qu’ils accusent d’être les perturbateurs. ‘C’est une bande de 10 personnes incapables d’un débat d’idées’, explique Dame Diouf, secrétaire général de la ‘Diaspora en action’, organisatrice de la rencontre. Selon lui, ‘nous les avons invités à un débat et ils sont venus répondre par des chahuts. Ils ne sont pas à la hauteur et n’ont pas d’arguments ni des idées à faire prévaloir’, lâche-t-il.

Dame Diouf explique que, d’une manière générale, le bilan de cette manifestation ‘est positif’. Car ‘le défi de la mobilisation a été relevé’. Pour lui, ‘ce qui s’est passé pendant cette rencontre n’est pas un fait nouveau. Anvers est une ville où les gens sont divisés. Et si, c’étaient des libéraux qui sont venus perturber, on aurait à dire, mais se sont les gens de l’opposition’, ajoute M. Diouf.

Au niveau de l’Apr, on dégage en touche. ‘Ils ont peur de nous et ils cherchent des explications à leur échec’, se défend Aliou Diop, coordonnateur du parti de Macky Sall à Benelux. Pour lui, ‘les gens de l’Apr n’ont rien à avoir dans cette affaire. Il y a un sursaut et les population en ont marre’, dira Diop.

Karim LO

walf.sn

2 Commentaires

  1. TRES BIEN M. DIOUF JE SUIS POUR LES DEBATS D IDEES AVEC L OPPOSITION C EST MIEUX QUE DE PASSER TOUT SON TEMPS A PARLER DE DEVOLUTION MONARCHIQUE

    PARTIS AU POUVOIR COMME OPPOSITION ARRETER DE NOUS MANQUER DE RESPECT PRIVILEGIER LES DEBATS SUR VOS PROGRAMMES

  2. l article ne dit pas tout les organisateurs parlent de diner debat pourquoi la parole a été refuse a des invités qui ont esprimé le besion de parler et la publicité mensongere sur les artistes annoncés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

32e finale Coupe du Sénégal : Keur Madior crée la surprise et élimine Guédiawaye FC

XALIMANEWS-L'équipe de Keur Madior (L2) de Mbour a créé...

Visite en Mauritanie : Nouakchott réserve un bel accueil à Bassirou Diomaye Faye

XALIMANEWS- Pour sa première sortie dans la sous région,...

Afrique-RDC : l’ancien Président Joseph Kabila accusé de soutenir les rebelles du M23 dans le Nord-Kivu

XQLIMANEWS-En république démocratique du Congo, des cadres du pouvoir...