Fouladou. Des guides religieux prédisent la défaite de Wade en 2012

Date:

Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire général du Parti socialiste (Ps) était en tournée politique le week-end dans le département de Vélingara, région de Kolda. A cette occasion des guides religieux ont prédit la défaite du candidat à sa succession, le président Wade en 2012.

(Vélingara) – Le week-end aura été fortement politique dans le département de Vélingara avec la visite de (re)mobilisation des troupes du Parti socialiste (Ps) de son Secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng. Partout sur son passage, le régime libéral a été l’objet d’attaques verbales de la part des populations mécontentes de leur train de vie au quotidien.A Wassadou, première étape d’une longue randonnée, les populations par la voix de Mamadou Baldé ont réclamé la candidature du Secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng à la présidentielle de 2012. “Nous exigeons ta candidature pour remporter les élections“, a-t-il martelé.

Cette sortie du porte-parole socialiste local ouvre ainsi le chemin à une longue randonnée dont la deuxième grande étape est le village religieux de Darou Hidjiratou, localité mythique. Ici le guide spirituel Chérif Mouhamadou Saidou Aidara qui a accueilli son hôte n’a pas manqué de formuler des prières pour l’accession de Tanor à la magistrature suprême. « Senghor était venu ici même solliciter les bénédictions de mon grand père, il a eu le pouvoir, Abdou Diouf en a fait autant avec mon père, il a aussi eu le pouvoir, vous êtes venu me voir dans le même sens, vous aurez le pouvoir. Désormais le pays vous appartient d’Est en Ouest, du Nord au Sud » a prophétisé le guide spirituel.

Cap sur la ville sainte de Médina Gounass ou l’imam ratib de la grande mosquée Tidiane Thierno Baba Gallé Thiam, premier à accueillir le socialiste a lancé a son endroit : « nous prions pour ta victoire en 2012, pour qu’avec toi le Sénégal retrouve son lustre d’antan dans la paix, la cohésion et la concorde religieuses ». A sa suite c’est au tour du marabout Thierno Amadou Baldé d’assurer à son hôte que « pour gagner le pouvoir il faut :la raison, l’expertise et l’endurance, et cette dernière qui vous manquait, vous venez de l’obtenir avec ce passage dans l’opposition, donc vous aurez désormais les destinées du pays ». Ces différentes sorties de ses chefs religieux sont restées gravées dans la mémoire des membres des délégations socialistes mais aussi des foules nombreuses présentes en ces moments. De là à dire qu’il y a mécontentement de ses guides spirituels à l’endroit du régime libéral, il n’y a qu’un pas que les observateurs ont allégrement franchi.

La colère des masses rurales

Si à Darou Hidjiratou et Médina Gounass les guides religieux ont prié et prédit la victoire de Tanor Dieng en 2012, à Kandia et Doubirou par contre les populations ont exprimé leurs courroux à l’endroit du gouvernement de Wade qu’ils estiment être à l’origine de leurs misères notamment avec la mévente des arachides principale ressource de subsistance dans les zones rurales. Selon Madiyou Sow et El hadji Kassé respectivement portes paroles des populations de Kandia et Doubirou « nous ne payerons pas cette année la taxe rurale tant que nos graines d’arachides ne seront pas achetées, car nous traînons encore nos bons impayés du début janvier. Dans toutes nos cases se trouvent des centaines de sacs d’arachides invendus, cette situation nous cause du tort et nous révolte profondément en dépit des discours pompeux des autorités » regrettent t’ils.

A ces cris de détresse Tanor Dieng a répondu : « il faut sanctionner ses agissements par vos cartes en 2012 et tourner ainsi définitivement la page libérale ».

Il a en outre déclaré à l’endroit des chefs religieux être très sensible à leur bénédiction et très heureux par conséquent. « Je souhaite que Dieu exauce leurs prières à mon endroit car j’ai l’ambition de servir ce pays avec toutes mes forces ». A noter que les socialistes ont enregistré de nouvelles adhésions avec la défection de Ousmane Baldé conseiller régional et ses camarades libéraux qui ont atterri avec armes et bagages dans les prairies vertes de Saifoulaye Baldé secrétaire général de la coordination départementale Ps de Vélingara.

sudonline.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Non à la dictature, oui au rétablissement de l’Etat de droit (Par Delta Piso)

L'indifférence d'un peuple est la première force d'un régime...

Décès de l’étudiant Alpha Tounkara à l’UGB : Sidiki Kaba « innocente » les Forces de défense et de sécurité

XALIMANEWS-Le ministre de l'Intérieur, Sikidi Kaba a rapporté que...

Nos universités ne sont pas des stands de tir ! (Par Babacar Ndiaye)

« UGEBISTES » Abdourahmane Diouf, Cheikh Tidiane Dieye, Ousmane Sonko….., Collègues...