Fraude en douane et recel d’une porche-Cayenne. Lamine Faye, le garde du corp du président de la République, freiné par Interpol

Date:

Le garde du corps et non moins petit-fils du président de la République, Lamine Faye, a été épinglé par la douane et la police sénégalaises dans une affaire de Porsche Cayenne volée en Europe qu’il a achetée. Pour avoir accroché une fausse plaque d’immatriculation au véhicule qui séjourne actuellement dans la cour de l’Ecole nationale des douanes, M. Faye devrait (normalement) être poursuivi pour les délits de recel et fraude en douane.

Le garde du corps du président de la République, Lamine Faye, est mouillé dans une affaire de voiture volée. Il a, en effet, acheté une Porsche Cayenne noire, volée il y a plus d’un an en France. Le véhicule qui était mis en circulation a été saisi par les « soldats de l’économie » et immobilisé dans la cour de l’école nationale des Douanes, depuis le samedi 23 janvier 2010. Les agents ont d’ailleurs fini d’établir le vol, après enquête. Trois jours auparavant, plus exactement le mercredi 20 janvier dernier, la Porsche-Cayenne, alors conduite par la deuxième épouse de Lamine Faye, avait été arrêtée par des agents de la circulation à hauteur de La Provençale, restaurant situé sur l’Avenue Cheikh Anta Diop, en face de l’hôpital Fann. La femme s’est tirée d’affaire en brandissant des papiers qui établissaient une relation de la voiture de luxe avec la présidence de la République. Ce qui l’a sauvée de justesse.

Mais, le jeune frère de la dame va, lui, rester entre les mailles du filet de la douane qui, de bonnes sources, a été mise sur cette piste par Interpol. Ces sources ajoutent que le véhicule en question, disparu depuis il y a plus d’une année en France, avait été recherché par la police internationale. Elle sera finalement signalée au Sénégal où un proche du Chef de l’Etat, en l’occurrence Lamine Faye, l’a achetée. Après leur fructueuse opération, la douane a mis à la disposition de la Police judiciaire l’homme (le beau frère de Lamine Faye) trouvé au volant du bolide. Les limiers, à leur tour, ont interrogé et retenu le garçon dans leurs locaux. Il n’y séjournera que quarante huit heures avant que des interventions ne le remettent en liberté. Plus grave dans cette affaire, la voiture qui n’est pas connue des fichiers de la douane sénégalaise a été mise en circulation grâce à une plaque d’immatriculation traficotée. En effet, le numéro Dk 1837 AF d’une Peugeot (205) hors d’usage y a été plaqué. Le nouveau Directeur des douanes, Mouhamadou Makhtar Cissé, sans doute n’ayant pas eu vent de tous les dessous de l’histoire a, dans un premier temps, voulu restituer la voiture à Lamine Faye. Il se rendra compte, par la suite, que le vol, le recel et la fraude douanière ont été établis par ses agents. Du coup, il se rétracte. Aujourd’hui, ce qui demeure incompréhensible c’est que les fautifs ne soient pas inquiétés. On aurait été dans un pays autre que le Sénégal, l’acheteur de la voiture serait poursuivi pour recel et fraude douanière.

LA PORSCHE, UNE VOITURE HORS PRIX

La Porsche-Cayenne fait partie des voitures les plus chères au monde. En Europe, elle coûte en moyenne 114 300 euros d’après le site du fabricant automobile allemand www.porsche.com, soit l’équivalent de 74 millions 866 mille 500 Francs Cfa. Ce qui suppose que le même véhicule, une fois acheminé au Sénégal, devrait voir son coût croître considérablement. Car, il faudra prendre en compte les frais liés au transport et au dédouanement. Un tenancier de parking sur la Vdn explique que, neuf, ce type de véhicule ne peut pas être vendu dans ce pays à moins de 100 millions de Francs Cfa. C’est d’ailleurs pour son coût assez exorbitant que la plupart des clients se la procurent en occasion. « Souvent on les rachète à un autre qui l’a déjà utilisée, où on l’obtient dans les parkings spécialistes de « Véhicules-venants ». Même là aussi, il va falloir casquer fort pour en disposer », a-t-il poursuivi. Alors, à combien Lamine Faye a acheté sa Porsche-Cayenne ? Qui lui a vendu le véhicule ? C’est véritablement là, l’énigme de cette affaire. Les investigations menées auprès de différents services compétents n’ont permis de percer le mystère.

DAKAR ET NOUAKCHOTT, POINTS FOCAUX

Une enquête du journal Le Monde a démontré que des riches de Dakar s’alimentent très souvent en bolides de luxe dans le marché de véhicules volés. C’est d’ailleurs pour améliorer le contrôle sur ses voitures que la France a adhéré à l’Automatic Search Facility (Asf), un fichier international de recherches des véhicules volés, géré par Interpol. L’Asf est convaincu que l’Afrique est en passe de devenir le plus grand marché de voitures volées. En tout cas, dans la capitale sénégalaise, l’attention est surtout attirée par le nombre impressionnant de bolides de luxe qui ont remplacé la plupart des petites berlines, alors connues des Sénégalais. Pourtant, la loi sur la limitation des importations des véhicules de moins de cinq ans est toujours en vigueur. En dépit de cette restriction, on constate que l’arrivée massive de voitures de luxe ne s’est pas estompée. Sunugalsene.sn, un portail qui s’intéresse aux voitures, est, on ne peut plus clair : « Cette situation n’est nullement la résultante d’une bonne santé financière et économique, au contraire, elle est liée à la recrudescence du phénomène des voitures volées en Europe et recyclées dans le pays ».

Si l’on en croit cet employé d’un parking de la place, « A Dakar, on peut se procurer une grosse cylindrée de luxe à moins de la moitié de son prix initial ». Une étude démontre que ce phénomène qui a commencé en Europe de l’Est a vite traversé les mers et les océans pour gagner une Afrique où cohabitent tous les paradoxes : des riches à côté des pauvres, des villas de rêve à quelques mètres de baraques de misère … « Dans ce paysage de l’importation de voitures d’occasion au trafic de voitures volées, il se dit qu’on peut faire la commande selon le type de véhicule, son année de construction et la somme qu’on est prêt à débourser. Deux semaines plus tard, la voiture est livrée » mentionne Le Monde dans son enquête. A en croire un agent de douane qui requiert l’anonymat, « le plus souvent, c’est à partir de la Mauritanie que le marché sénégalais est ravitaillé ». Il souligne que les véhicules entrent librement dans le pays par le système de passavant. Dakar, quant à elle, constitue le point d’échanges et de ventilation de la marchandise vers des pays comme la Guinée-Bissau et la Gambie. Ce réseau compte aussi des personnes qui se chargent de la vente et même de l’immatriculation, via un circuit mafieux. « Ce sont donc des affaires en or, à condition toutefois que l’acheteur ne soit pas trop regardant sur l’authenticité des papiers des ces véhicules. Dans de nombreux cas, ils proviennent de vols simulés en accord avec les propriétaires », indique un spécialiste de la vente de voitures.

Alioune Badara COULIBALY

lagazette.sn

1 COMMENTAIRE

  1. UNE PORSCHE CAYENNE VOLEE EN PLUS,CAUTIONEE PAR L’ETAT DU SENEGAL,EN LA PERSONNE DE LAMINE FAYE NEVEU DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Mr ABDOULAYE WADE.UNE PORSCHE QUI COUTE 150 MILLIONS DE FRS CFA.CETTE MEME PERSONNE REFUSE DE PAYER UNE FACTURE DE PLUS 7 MILLIONS A LA SENELEC.C’EST CA LE SENEGAL QUI MARCHE .TOUT LE MONDE VOLE L’ARGENT DU PAYS SANS VERGOGNE NI RETENU.LE PALAIS PRESIDENTIEL MERITE BIEN SON SURNOM DE DISTRIBUTEUR DE BILLETS DE BANQUE AUTOMATIQUE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : Quatre personnes arrêtées pour homicides involontaires

XALIMANEWS-L'enquête en cours, dirigée par le commissaire de Grand-Yoff,...

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : au moins cinq morts enregistrés 

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages situé dans le quartier...

[Vidéo] Tragédie à Liberté 6 : Un bâtiment de trois étages s’effondre en pleine nuit

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages s'est effondré à Liberté...