Hausse des prix de l’électricité : une révision du système de catégorisation des tranches proposée

Date:

XALIMANEWS: La direction  générale de Senelec a rencontré  hier, mardi 24 octobre, les Associations de Consommateurs et les membres du Comité National de Dialogue avec la Clientèle (CNDC) pour discuter de la cherté des factures d’électricité notée ces derniers jours. A cette occasion, les associations des consommateurs ont proposé à Senelec de revoir  le système  de catégorisation des tranches.

« L’énergie est trop chère au Sénégal. Donc, il  faut procéder à une baisse du prix de l’énergie et à un re-calcul de la catégorisation des tranches ». Ce plaidoyer a été fait par Momar Ndaw, président de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen). Il prenait part  hier, mardi 24 octobre à la rencontre entre la direction  Générale de Senelec et  les Associations de Consommateurs ainsi que  les membres du Comité National de Dialogue avec la Clientèle (CNDC)« Si aujourd’hui Senelec est en train de réaliser un chiffre d’affaire de 49 milliards Fcfa et on dit que c’est une entreprise qui est subventionnée, nous pensons qu’il y a problème. C’est la raison pour laquelle nous demandons qu’il y ait une révision du système de tarification de sorte que pour la première tranche qui est de 150 Kilowatt/ heure passe à  300 Kilowatt/heure. Et pour la deuxième tranche qui était à 250 Kilowatt/heure qu’elle puisse passer à 500 Kilowatt/heure pour que le maximum de Sénégalais puisse accéder à un minimum de confort», suggère-t-il.  Les réclamations et propositions des associations de consommateurs ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. En effet,  le  secrétaire général de Senelec Papa  Toby  Guèye  promet que  la direction générale  va dans les prochains jours rencontrer la Commission  de régulation du secteur de l’électricité (Crse) pour discuter sur les conditions qui permettent de réduire les factures de l’électricité. « Nous avons entendu les propositions des associations de consommateurs,  notamment celle relative à l’élargissement de  la tranche sociale. Mais  ce n’est pas Senelec qui fixe les tarifs de l’électricité. Dans les mois  à venir, nous allons voir avec la Crse les conditions qui permettent de réduire les factures  de l’électricité », rassure M Guèye. La direction générale de Senelec est revenue sur les performances de la société  nationale de l’électricité de 2012 à 2022. Elle est  ainsi passée de 9 centrales en 2012 pour avoir 28 centrales  en 2022. Ce qui amène à une puissance installée  qui passe de 855 Mégawatts  en 2012 à 1789 Mégawatts en 2022.

NDEYE AMINATA CISSE Sud Quotiden 

1 COMMENTAIRE

  1. En fait la Senelec est passé d’un tarif unique à des tarif par tranche sur le woyofal mais a essayé d’utiliser le même logiciel cela ne marche pas car la facturation par tranche est mal faite. Aujourd’hui si vous achetez du crédit pour plus d’un mois. Il est très probable que vous payiez la consommation du mois suivant sur la tranche 2 voire tranche 3. Démonstration si vous consommez en moyenne 15000 F par mois et que vous rechargez 30000 F. ils vous vendront 150 kw en tranche 1 et le reste en tranche 2. Le premier mois vous vous retrouvez en tranche 1 et le 2eme mois toute votre consommation est en tranche 2. Pour que la facturation soit juste il faut que le crédit soit en argent et non kwh et que l’application fasse une projection pour le nombre de kwh. Le prix du kwh de la Senelec qui est excessif est du au manque d’investissement de la senelec et à l’achat d’électricité à des tiers fonctionnant a l’énergie fossile. Le fournisseur qui produit le plus a été epingle pour corruption au Pakistan, Liban et a des soupçons de corruption en Afrique du Sud, il s’appelle Karpowership.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Affrontement tragique à Thiombé : Un homme poignardé lors d’une soirée entre amis

XALIMANEWS-La quiétude du village de Thiombé, situé dans la...

Il faut une nouvelle Constitution pour l’efficacité de la rupture annoncée par le nouveau gouvernement (Expert)

XALIMANEWS- Professeur titulaire en droit civique à l’Université Cheikh Anta...