KAOLACK – PROGRAMME D’ACCES A L’EAU POTABLE Près de 3000 âmes de Ndiagne Walo accèdent à l’eau potable

Date:

Les populations de Ndiagne Walo et des villages environnants peuvent désormais pousser un ouf de soulagement. Il viennent d’étrenner un nouveau forage d’une capacité de 100 m3 avec un débit de 30,43 m3 par heure (30,43 m3/h). L’inauguration du forage de Ndiagne Walo a eu lieu mardi 30 mars dernier par l’Ambassadeur de la république de Corée, son excellence Hyungkook Kim et le gouverneur de la région de Kaolack, Amadou Sy.

Financé à hauteur de 109 millions de francs Cfa, grâce aux coopérations mixtes entre l’Etat du Sénégal, la République Coréenne, le gouvernement du Canada, et Plan international, ce château d’eau va permettre aujourd’hui à prés de 3000 personnes habitant les villages de Ndiagne Walo, Keur Gueladio,Thilla Gallo, Loumène Ousmane, Keur Thierno et Ngayène Sine, non seulement d’accéder à l’eau potable, mais aussi d’abreuver régulièrement leurs cheptels qui, à chaque levée de soleil, parcouraient de longues distances à la quête d’un point d’eau. Il couvre un rayon de 15 km. Ce qui a surtout facilité l’extension du réseau dans ces six (6) villages précités, où l’on a installé dans chacun d’entre eux, une borne fontaine.

L’installation et l’opérationnalisation de ce forage ne règle pas totalement le problème d’eau auquel est confronté cette partie du Salaoum. Il constituent cependant une solution partielle à cette problématique en ce sens que plusieurs autres villages voisins de Ndiagne Walo, notamment Ndame Lô, Santhie Makha, Thiambène, et Santhie Mbayène attendent encore leurs connexions au réseau.

Le projet a pour objectif principal de réduire d’une manière significative le calvaire que vivaient les populations dans leurs activités quotidiennes de recherche d’eau. Il comprend deux volets : un premier relatif à la réalisation d’un château d’eau à Ndiagne Walo, et un second pour lequel les partenaires, doivent aussi accompagner les populations bénéficiaires, dans le cadre des programmes spécifiques à la gestion, et le suivi évaluation. Pour cela les équipes d’animation de brigade des puits et forages basées à Kaolack, monnaieront leurs expériences.

La cérémonie de réception de ces ouvrages hydrauliques a été une occasion pour les populations de revenir sur les atouts, les avantages de ces ouvrages. En plus des 616 personnes qui seront désormais épargnées des lourdes corvées que constituent la recherche du liquide précieux, et des 206 jeunes écoliers qui pourront désormais utiliser des toilettes « modernes », 1500 enfants échappent aux menaces d’abandon des études (l’école), comme ce fut le cas pour beaucoup d’entre eux à cause du manque d’eau qui les oblige à se déplacer sur des kilomètres à la recherche de ce liquide précieux.

Situé en effet dans la communauté rurale de Keur Mabadiakhou, département de Nioro, le village de Ndiagne Walo qui polarise aujourd’hui une dizaine de villages, a longtemps souffert du problème d’accès à l’eau potable. Ses populations, les femmes notamment parcouraient chaque jour plusieurs dizaines de Kilomètres pour se ravitailler en en eau, ou parfois se trouvaient dans l’obligation de tirer la corde des puits pour s’approvisionner et abreuver leurs cheptels, et cela, malgré les risques qui découlaient de cette vieille méthode de recherche d’eau.

http://www.sudonline.sn

1 COMMENTAIRE

  1. Nous remercions nos partenaires qui ont réalisé cela ,aujourd’hui on a constaté qu’ accéder de cette eau pour le maraîchage est devenu difficile parce que le coût du mètre cube est cher. Bara Diagne, technicien en Horticulture

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

La Une des quotidiens du mardi 05 mars 2024

La Une des quotidiens du mardi 05 mars 2024

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : Quatre personnes arrêtées pour homicides involontaires

XALIMANEWS-L'enquête en cours, dirigée par le commissaire de Grand-Yoff,...

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : au moins cinq morts enregistrés 

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages situé dans le quartier...