Situation en Côte d’Ivoire – Kolo Touré (joueur des Eléphants) : “Je ne me reconnais pas dans le message de Drogba”

Date:

© Ministères par R. Dogninan
Lundi 21 juin 2010. Port-?Eli­za­beth, Afrique du Sud. Le Premier ministre Soro Guillaume a rendu une visite à l`équipe nationale de football, à l`hôtel riverside, pour apporter le soutien du gouvernement. Photo: le premier ministre Guillaume Soro (à dr.) échangeant avec Kolo Touré

Kolo Touré, joueur de l’équipe nationale de football, soutient ne pas partager le communiqué publié par Didier Drogba. Nous lui avons arraché au téléphone, quelques mots.

Le Patriote : Le capitaine des Eléphants a publié un communiqué pour se prononcer sur la crise postélectorale. Quelle est votre réaction?

Kolo Touré : J’ai été surpris de voir ce communiqué. Personnellement, je n’ai pas donné mon accord à cette initiative. Je suis bien ce qui se passe dans mon pays. Je formule des prières pour que les choses se passent dans de bonnes conditions. Quant à une déclaration engageant les Eléphants, j’affirme n’avoir pas donné mon accord.

LP : Avez-vous été avisé au moins?
KT : Pas du tout. Je n’ai ni donné mon accord ni dit que j’étais pour cette déclaration.

LP : Autrement, vous ne vous reconnaissez pas dans ce que Didier a dit ?
KT : Absolument pas !

LP : Ne pensez-vous pas que les références que êtes pour la jeunesse, vous avez votre avis à donner ?

KT : La situation est très difficile dans le pays. Depuis longtemps, les Eléphants ont dit ce qu’il fallait. Bien avant les élections, nous nous sommes impliqués pour appeler tout le monde au faire play. Ce qui se passe actuellement, nous dépasse tous. Il y a des personnes de bonnes volontés, des organisations qui essaient d’arranger la situation. J’espère que tout va se passer dans de bonne condition. Nous avons déjà joué notre rôle au début. Actuellement, nous sommes quasiment impuissants.

LP : Avez-vous un commentaire personnel de la situation ?

KT : Je ne souhaite pas m’y aventurer. Je suis un footballeur, je suis aimé de tous. Mes convictions politiques ne regardent que moi. Ce que vous devez savoir, c’est que je suis pour la paix.

LP : N’avez-vous pas peur qu’on dise que les Eléphants sont aussi politisés que la société ?

KT : C’est justement ce que nous voulons éviter. Dans le passé, nous avons refusé de prendre partie. Nous sommes des footballeurs, nous faisons notre métier. Nous sommes pour tous les Ivoiriens. On espère juste qu’il y aura la paix.

LP : Selon vous, Didier Drogba a-t-il pris partie ?

KT : Je n’en sais rien. Il a pris ses responsabilités. Moi aussi, je prends les miennes. Je ne peux pas le juger. Je me juge moi-même.

Interview réalisée par Charles Sanga

le patriote via abidjan.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Prévision des recettes pétrolières : Le FMI demande au Sénégal de revoir sa copie du budget 2024

XALIMANEWS- Lors de la réunion à Washington avec les...

Tabaski 2024 : Le Premier ministre annonce des mesures pour garantir l’approvisionnement en moutons

XALIMANEWS- Les préparatifs de la Tabaski font partie des...

Alerte, le Sénégal aurait-il basculé vers un régime parlementaire ? (Par Mamadou Thiam)

La lecture des premiers décrets portant attribution des ministres...