La Guérison par l’Intelligence Émotionnelle : Une Nécessité pour le Sénégal d’Aujourd’hui (par Khadidiatou Cissé-Fondatrice Wewaxtaan Coaching)

Date:

Dans une période où le Sénégal, notre cher pays, se trouve confronté à des défis politiques et sociaux sans précédent, l’analyse éclairée de Dr. Ousseynou Toure a résonné comme un appel urgent à réexaminer et à guérir nos maux avec compassion et sagesse.
Une analyse poignante des maux politiques et sociaux qui secouent notre nation, soulignant l’urgence de trouver des remèdes à ces maux mal pansés. En tant que coach en intelligence émotionnelle, certifié EQi 2.0 et EQ360, praticienne en PNL et en méditation, je me sens profondément interpellée par son plaidoyer pour une réponse empreinte d’humanité et de perspicacité émotionnelle face à nos crises collectives.
Le Sénégal, à l’instar de nombreuses nations, navigue à travers des eaux agitées, où les vagues de la turbulence politique et sociale menacent de submerger le lien fragile qui unit les citoyens et leurs institutions. La crise récente, analysée avec une précision chirurgicale par Dr. Toure, a mis à nu une fracture alarmante non seulement dans le tissu de notre coexistence sociale mais aussi dans notre aptitude collective à appréhender, à gérer et à transmuter nos émotions et celles d’autrui en vecteurs de changement positif.

L’intelligence émotionnelle, ce domaine dans lequel je me dédie, offre un éventail d’outils précieux pour panser ces blessures. Elle nous enseigne la voie pour identifier, comprendre, exprimer et réguler nos émotions d’une manière qui construit plutôt que détruit. Dans le théâtre complexe de la politique, tout comme dans les scènes quotidiennes de notre vie, maîtriser cette compétence est essentiel pour naviguer avec aisance dans les intrications des relations humaines, et pour orchestrer des décisions qui reflètent les aspirations et les besoins profonds de tous les acteurs concernés.
Par la pratique de la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) et de la méditation, nous apprenons aussi à affiner notre perception et à amplifier notre capacité de résonance avec autrui. Ces disciplines, loin d’être de simples techniques de bien-être, s’avèrent être des piliers pour bâtir des ponts de compréhension et d’empathie là où des murs d’indifférence ou de méfiance auraient pu s’élever. La conjoncture actuelle nous commande de développer une aptitude accrue à nous positionner dans la perspective de l’autre, à plonger dans l’essence de ses peurs, de ses frustrations et de ses désirs les plus profonds. Cette empathie, cette capacité à véritablement « sentir avec » l’autre, éclaire le chemin vers des solutions globales, inclusives et pacifiques.
Les récents développements, suivant la décision du Conseil constitutionnel, ont illustré le potentiel déstabilisateur de gestes et de communications maladroits. Cela met en relief l’impératif d’incorporer l’intelligence émotionnelle dans nos stratégies de leadership et de gouvernance. Les dirigeants armés de cette compétence essentielle sont mieux préparés pour anticiper les conflits, promouvoir un dialogue constructif et la compréhension mutuelle, et ainsi, conduire la société vers des horizons plus cléments et prometteurs.

Je propose, par conséquent, que nous, en tant que collectivité sénégalaise, nous engagions résolument dans le développement de l’intelligence émotionnelle dès le plus jeune âge, dans la formation continue de nos leaders actuels et futurs, et dans l’intégration de la PNL et de la méditation dans les mécanismes de prise de décision à tous les niveaux de la vie politique. Ces initiatives, loin d’être utopiques, sont des investissements dans la création d’une culture de dialogue, d’écoute active et de respect mutuel, indispensables pour surmonter avec succès les défis imminents.
En conclusion, l’appel lancé par Dr. Toure n’est pas seulement un cri d’alarme; c’est une invitation à l’action pour tous les Sénégalais. Il est impératif de reconnaître que la guérison de notre société ne se limitera pas à des réformes politiques et juridiques superficielles, mais nécessitera une transformation profonde de notre manière de communiquer et de nous connecter les uns aux autres sur le plan émotionnel.
Ensemble, fortifiés par notre intelligence émotionnelle collective, nous pouvons aspirer à un Sénégal plus uni, plus résilient et prospère. Un Sénégal où chaque citoyen est vu, entendu, et valorisé, ouvrant la voie à une ère nouvelle de paix et de prospérité partagée.

khadijatou Cissé
Fondatrice Wewaxtaan Coaching
Coach Formatrice Professionnelle ICF
certifiée EQi2.0 et EQ 360
Praticienne en PNL et en Méditation
?+221 763790369
[email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

CENA – CENI : Quelle alternative pour le Sénégal (Par Ababacar FALL )

La décision annoncée par le Président nouvellement élu Bassirou...

Il faut une nouvelle Constitution pour l’efficacité de la rupture annoncée par le nouveau gouvernement (Expert)

XALIMANEWS- Professeur titulaire en droit civique à l’Université Cheikh Anta...

Déception et Espoirs de la Diaspora Sénégalaise : Une Voix en Quête de Reconnaissance (Par Momar Dieng Diop)

La profonde déception ressentie par la diaspora sénégalaise suite...