Le leadership du Président Sonko, illustré dans son discours, sa trajectoire et ses postures (Par Dr. Mouhamadou Fadil Kane)

Date:

 Il est très difficile souvent de s’abstenir ou d’observer ces faits marquants de notre histoire politique sans prendre position. On est tous témoins de l’histoire. Hormis, les appartenances politiques, les réticences idéologiques qui animent les cœurs. Mais, celles-ci ne devraient pas cacher aucunement la forêt de la vérité.

Le président Ousmane Sonko nous a très bien montré les attitudes qu’un bon leader doit épouser, tels que la franchise, l’effacement, le dépassement de soi, la maturité religieuse, le dévouement vers la quintessence du projet visé. A mon sens, tous ces aspects méritent véritablement du respect à l’égard de l’homme.

  Une chose est claire, chacun peut constater la vitesse ascendante du discours politique vers l’argumentaire coranique. Jadis, nous avions vu des politiciens de la première génération politique du pays qui rencontraient des difficultés à citer des références puisées du Coran. Cependant, avec l’apparition d’Idrissa Seck dans la sphère politique qui avait lourdement renverser la tendance. De ce fait, certains politiciens commencèrent à épouser la citation des versets dans leurs discours, malgré des lacunes constatées dans une manière ou une autre. Or, le cas du Président Ousmane Sonko illustre significativement cette ascendance manifeste du discours politique dans notre pays. Son discours reflète fortement une démarcation des idéologies dites « importées » qui tirent adéquatement vers la gauche ou la droite ou à d’autres idéologies anti-souverainistes. L’essence du discours du président Sonko rapproche le citoyen aux idéologies souverainiste, une équidistance des obédiences religieuses.    

Son discours, lors de sa sortie de prison avec le Président Diomaye, regroupe tellement d’éléments d’analyse sur la dimension de la conscience religieuse de l’homme. Il dessina à ses propos clairement la trajectoire séquentielle de la vie du Prophète Mohamad, paix et salut sur lui, étape par étape, de la Macq vers la Médine, de Soulnou Oudaybiya jusqu’à Fath Maqua. En le suivant du début à la fin, j’avais hâte que les débateurs, chroniqueurs et journalistes décortiquassent davantage le message fort, plein d’espoirs, de stratégies de lutte, d’outils de leaderships. Malheureusement tel n’était pas le cas. Certains calquent leurs analyses en phase embryonnaire, qui ne voit que la partie émergée de l’iceberg. J’ai constaté ainsi un vide du capital religieux d’un grand nombre d’analystes des médias. L’adage de la logique disait : l’exactitude ainsi que la pertinence de l’analyse sont considérablement fondées sur la perception et une bonne connaissance de la matière.

   En tout état de cause, le leadership du Président Ousmane Sonko dans cette trajectoire triangulaire : Parcours, Discours et Posture de rassembleur de troupe dans des moments difficiles, montre véritablement la dimension de l’leadership de l’homme.

Que le bon Dieu accorde par sa miséricorde à notre cher Sénégal, une ère de prospérité, de souveraineté, du bien-être, à toutes et à tous citoyens.

Qu’Allah bénisse le projet DIOMAYE PRÉSIDENT.

Dakar, le 20-Mars-2024

Par Dr. Mouhamadou Fadil KANE

Enseignant-Chercheur au département d’arabe à la FASTEF-UCAD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

CENA – CENI : Quelle alternative pour le Sénégal (Par Ababacar FALL )

La décision annoncée par le Président nouvellement élu Bassirou...

Déception et Espoirs de la Diaspora Sénégalaise : Une Voix en Quête de Reconnaissance (Par Momar Dieng Diop)

La profonde déception ressentie par la diaspora sénégalaise suite...

Radioscopie d’un fléau social le «Tokk mouy dokh»… (Par Mor Talla Gaye)

Au Sénégal de Diomaye Faye, c’est le temps des...

Parrainages maffieux (par Kaccoor Bi)

Les passations de services au niveau des départements ministériels...