Le président Zuma reconnaît un enfant illégitime

Date:

JOHANNESBOURG — Le président sud-africain Jacob Zuma reconnaît mercredi avoir eu un enfant avec une femme qui n’est ni l’une de ses trois épouses, ni sa fiancée officielle. Il a par ailleurs critiqué ceux qui disent qu’il ne montre pas l’exemple en pleine campagne nationale contre le SIDA.

Jusqu’à présent, le parti du président, le Congrès national africain (ANC), avait pris sa défense, affirmant que le reportage révélant le scandale et publié dimanche dans le « Sunday Times » n’était que pure fiction. Mais il ne s’agit pas d’une relation adultère car le président est polygame, a déclaré à l’Associated Press le porte-parole de l’ANC, Brian Sokutu, mercredi. Et Jacob Zuma pourrait avoir décider d’épouser la mère de son nouvel enfant, sans pouvoir préciser quand.

Le chef de l’Etat a déclaré assumer sa paternité et subvenir aux besoins de la famille de Sonono Khoza, la mère de son enfant illégitime. Il a appelé au respect de cette histoire de famille « très personnelle », ajoutant « espérer sincèrement que les médias protégeront le droit à la vie privée de cet enfant », une petite fille née en octobre, selon le « Sunday Times ».

Sonono Khoza aurait 39 ans et serait la fille d’un dirigeant du football sud-africain, très actif dans la préparation de la Coupe du Monde en juin prochain, selon les médias locaux.

Le président sud-africain, 67 ans, est le premier zoulou et le premier polygame à diriger l’Afrique du Sud. Il a eu 19 enfants avec ses quatre compagnes officielles.

De nombreux Sud-Africains apprécient que le président respecte les traditions zouloues -l’ethnie la plus nombreuse du pays-, y compris la polygamie, alors que d’autres jugent cette pratique dépassée et coûteuse.

Certains se soucient également de l’exemple que donne le président, très populaire, avec ses partenaires multiples. On estime qu’environ 5,7 des 50 millions d’habitants d’Afrique du Sud sont infectés par le virus VIH du SIDA, soit plus que dans aucun autre pays du monde.

« Au contraire, nous allons intensifier nos efforts pour accroître la prévention, les traitements, la recherche et le combat contre la stigmatisation et la propagation de l’épidémie », a déclaré mercredi Jacob Zuma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : Quatre personnes arrêtées pour homicides involontaires

XALIMANEWS-L'enquête en cours, dirigée par le commissaire de Grand-Yoff,...

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : au moins cinq morts enregistrés 

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages situé dans le quartier...

[Vidéo] Tragédie à Liberté 6 : Un bâtiment de trois étages s’effondre en pleine nuit

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages s'est effondré à Liberté...