Le prestige diplomatique du Sénégal restauré sous le régime de Bassirou Diomaye FAYE (Par Cheikh Sidiya DIOP*)

Date:

TALLEYRAND disait de la diplomatie « une salle d’armes où l’on se blesse en jouant. Tous les mots sont des épées. Il faut savoir toucher juste, manœuvrer les armes avec prudence, finesse et délicatesse ». Cette pensée tant congrue que pertinente de l’illustre diplomate et Homme d’esprit prend tout son étendu au Sénégal un pays ayant la bonne réputation pour son influence sur la scène internationale. Malheureusement le rayonnement du Sénégal dans le concert des nations a failli vivre le cauchemar de l’extinction de son lustre diplomatique sous le régime précédent dirigé par l’ancien Président Macky SALL qui s’est distingué par un échec déplorable de sa politique étrangère et par une diplomatie inopérante.

Afin de ne pas perdre les esprits, Il me semble judicieux de rappeler que la politique étrangère et la diplomatie sont deux notions complémentaires, liées mais différentes. En effet, la politique étrangère correspond aux choix stratégiques des hautes autorités d’un l’État et relève du domaine ultra réservé du chef de l’Etat. Par contre la diplomatie n’est autre que sa méthode d’exécution par les cadres du ministère en charge des affaires étrangères couramment appelés diplomates.

De facto, il serait inutile de perdre du temps sur notre recul d’influence ainsi que sur la régression de notre action diplomatique qui a été avilie par une prolifération intempestive de bourdes, boutades et bourderies, pis, par des impairs à ne plus en finir en sus des choix médiocres de l’ancien Président Macky SALL qui n’a jamais cessé d’entretenir un clientélisme politique, clanique et familial qui a lourdement clochardisé le renom de notre diplomatie par des représentations inutiles conduites par des mains inexpertes ou des profils inappropriés sans cursus ne maîtrisant aucun dossier administratif et surtout n’ayant aucune connaissance du droit international. Or, il n’est plus un secret de polichinelle que le succès de la diplomatie sénégalaise est lié par sa conduite brillante par des hommes expérimentés, compétents, rigoureux et rompus aux arcanes des relations internationales. Ils ont su conduire avec une rare élégance les affaires diplomatiques du Sénégal. Ces diplomates ont toujours mené une politique étrangère cohérente et brillante. Et, cela a toujours fait du Sénégal un modèle bien apprécié de la communauté internationale surtout que nos représentations diplomatiques comme consulaires étaient dirigées par des profils opérationnels qui se distinguaient par leur intelligence, leur efficacité et leur dynamisme. D’ailleurs dans le cercle diplomatique, le Sénégal avait pignon sur rue de cette réputation phénoménale de regorger de grands diplomates de la trempe des TALLEYRAND, KISSINGER et BISMARCK. Et, nous pouvons notamment citer avec fierté les dimensions exponentielles de Maitre Doudou THIAM, Amadou Karim GAYE, Medoune FALL, Ibra Deguene KA, Pape Louis FALL, Falilou KANE, Moustapha NIASSE et Seydou Nourou BA etc. Une autre génération conservera sans faute avec enthousiasme le lustre, celle du Professeur Ibrahima FALL, Seydina Oumar SY, Djibo Leyti KA, Mame Balla SY, Doudou Salla DIOP, Amadou DIOP, Ousmane Tanor DIENG, Babacar Carlos MBAYE, Paul BADJI etc. Ensuite viendra la génération des Cheikh Tidiane GADIO, Mankeur NDIAYE et autres, qui avec un style diffèrent ont tenté de maintenir le fanion diplomatique. Cette force illustre bel et bien que tous ces talents parmi tant d’autres sur une liste non exhaustive ont été des instruments et de grands acteurs incontournables de la vie diplomatique sénégalaise à travers le monde.

Cependant l’espoir est permis d’espérer qu’avec le nouveau régime le prestige diplomatique du Sénégal sera restauré comme l’indiquent les volontés politiques clairement affichées du Président Bassirou Diomaye FAYE et de son Premier ministre Ousmane SONKO. Non seulement les actes posés sont à foison, parlent et rassurent.

Ils concourent au rayonnement nouveau de la diplomatie sénégalaise par des orientations claires et des intentions affirmées de son Excellence Bassirou Diomaye FAYE et nous pouvons lister : la diplomatie de bon voisinage avec les pays limitrophes du Sénégal en tant que leader; une diplomatie sous régionale ouest africaine où le Sénégal est incontournable particulièrement dans les espaces de la CEDEAO, de l’UEMOA et du CILSS ; une diplomatie panafricaine avec le Sénégal comme garant d’une politique motrice d’une intégration africaine au service d’une Afrique libre, de paix et respectueuse de la démocratie, de l’Etat de droit et des droits humains ; une diplomatie sénégalaise sur la scène internationale avec une valorisation de notre expertise avérée pour le maintien de la paix et pour la résolution des conflits à travers le monde ; une diplomatie financière et économique faisant du Sénégal un pôle attractif pour les IDE (investissements directes à l’étranger) et pour une grande attraction des firmes internationales qui se déploieront dans tous les secteurs d’activités ; et enfin une diplomatie bilatérale et multilatérale auprès des organisations internationales et des IFI(institutions financières internationales) où un Sénégal porteur d’une bonne signature comme garantie se réaffirme et se consolide par son appartenance aux grands ensembles régionaux comme internationaux. Cet espoir est permis et parmi cette volonté politique nous pouvons également citer la communication diplomatique du Président Diomaye FAYE qui non seulement occupe une place de choix dans la mise en œuvre de la politique étrangère du Sénégal mais aussi est au centre des activités diplomatiques et elle se manifeste par des artifices modernes au cœur de la mondialisation. De facto, le Sénégal est redevenu visible, audible et influent. DAKAR par sa stabilité, son positionnement géostratégique et géographique est redevenu apte à accueillir les conférences, les symposiums, les forums etc.

En somme, le géant diplomatique sénégalais a été laminé sous le régime de l’ancien Président Macky SALL qui a failli compromettre notre lustre sous cette séquence malheureuse de 2012-2024. Et, heureusement que le Président Bassirou Diomaye Faye a eu le génie de rectifier cette histoire abîmée de la diplomatie sénégalaise qui est en train de se reconstruire par des actes forts d’une rare élégance et qui lui redonnent une nouvelle visibilité. Le Sénégal diplomatique refait surface par une très bonne impression dans le concert des nations par cette nouvelle approche opérationnelle d’une diplomatie de vision et de renaissance qui mène ses actions avec efficacité, confirmation et efficience. Et surtout un Sénégal qui ne fait pas de bruit, qui avec courtoisie et politesse, parle peu, parle bien et parle avec tact afin d’éviter des impairs récurrents et surtout inutiles. Ce qui nous renvoie automatiquement à cette adage populaire d’un grand Homme d’Etat BISMARCK qui disait « Soyez polis. Ecrivez diplomatiquement. Même une déclaration de guerre doit observer les règles de la politesse ».

*Secrétaire général de la LIGUE DES MASSES (L.M)

Parti politique membre de la Coalition Diomaye Président

Economiste, Politiste, Doctorant ès Entreprenariat

International à l’Académie de Géopolitique de la Horizons

University de Paris

Email : [email protected]

1 COMMENTAIRE

  1. l’auteur du texte fait dans la séduction mais il sait pertinemment que son analyse n’a aucune pertinence. Et il manque de courage pour sortir véritablement les meilleurs aux postes. Tous les MAE du Sénégal ne sont pas tous bons; il y’a forcément de moins bons et de très bons. C’est exactement de ça qu’il s’agissait. Mais bon ça veut faire plaisir au PR et au PM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Tabaski / L’imam Alioune Samb : “Il faut l’union des cœurs si nous voulons avancer dans ce pays”

XALIMANEWS-L’imam ratib de la grande mosquée de Dakar, El...

Tabaski : Bassirou Diomaye Faye satisfait du climat de paix et de concorde qui prévaut au Sénégal

XALIMANEWS-Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, s’est...

Tabaski : Serigne Mountakha offre 4 béliers à Diomaye et Sonko

XALIMANEWS- La Tabaski est l'occasion des bienfaits et des...