« Le Respect de la Loi Électorale : Un Impératif pour des Élections Légales en 2024 »

Date:

Dans un contexte où les préparatifs pour l’élection présidentielle de 2024 sont en cours, il est impératif de se pencher sur l’importance cruciale du respect de la loi électorale. Les récentes déclarations d’Alioune Tine, un défenseur des droits de l’homme bien connu, mettent en évidence des préoccupations légitimes concernant le respect de cette loi fondamentale.

L’un des aspects les plus préoccupants est le refus du Directeur général des élections (DGE) de réinscrire Ousmane Sonko sur les listes électorales malgré une décision de justice en ce sens. Cette situation jette une ombre inquiétante sur le processus électoral à venir. Comment le DGE, l’organe chargé d’organiser l’élection présidentielle, peut-il susciter la confiance des acteurs impliqués si les décisions judiciaires sont délibérément ignorées ?

Alioune Tine souligne à juste titre que de telles violations flagrantes de la loi électorale remettent en question la sécurité juridique et les droits fondamentaux des candidats. En démocratie, il est essentiel que chaque candidat puisse participer à la course présidentielle sur un pied d’égalité, conformément à la loi.

Dans ce contexte, l’appel d’Alioune Tine à la Commission électorale nationale autonome (CENA) pour garantir le respect de la décision de justice est justifié. La CENA, en tant qu’organe indépendant, a un rôle crucial à jouer dans la préservation de l’intégrité du processus électoral. Elle doit agir de manière impartiale pour assurer que la loi électorale est respectée.

De plus, Alioune Tine demande au ministre de l’Intérieur, Me Sidiky Kaba, de prendre des mesures pour garantir des élections justes et équitables. Le ministre de l’Intérieur joue un rôle clé dans la supervision du processus électoral et doit veiller à ce que la feuille de route confiée par le Président soit respectée.

En conclusion, les violations flagrantes de la loi électorale, telles que soulignées par Alioune Tine, sont un sérieux sujet de préoccupation à l’approche de l’élection présidentielle de 2024. Le respect de la loi électorale est essentiel pour garantir des élections légales, équitables et démocratiques. Il est de la plus haute importance que les autorités compétentes agissent de manière responsable pour assurer la crédibilité du processus électoral et la préservation des droits fondamentaux de tous les candidats.
P;A.N

2 Commentaires

  1. Billahi wallahi, dans ce Sénégal maintenant, ces crétins d’imbéciles pastefchiens ont réussi à scinder ce Sénégal en deux parties. Soit on est avec ce faux dévot, ce sulfureux ibadou gros kathiapan devant l’éternel, soit on l’est pas et hop on est taxé de laquais, ou de salarié de macky,de militant APR.Ces crétins d’imbéciles pastefchiens, ces gros loubards de merde, ils font la promotion d’un zigoto époux polygame ,qui malgré son statut de ibadou préfère plaquer ses épouses pour aller divaguer à une heure indue de la nuit dans un lupanar. Un Imbécile de ndjalokatt qui se plaint de lombaires depuis l’enfance et qui n’a trouvé rien de mieux et personne d’autre dans ce Sénégal à qui remettre ses lombaires 5 et 6 qu’à adji sarr. Et ils ont le culot de parler de complot. S’il s’était comporté en digne père de famille modèle, en père de responsable, en véritable ibadou, vous croyez très sincèrement qu’il aurait été accusé de viol?Ces pauvres koutis pastechiens, ils ferment les yeux sur les dérives de ce sulfureux ibadou, tout simplement parce qu’ils haïssent ce macky, ils le haïssent à tel point qu’ils sont incapables de raisonnement logique, ils sont incapables de discernement et ils sont prêts à s’allier avec satan personnifié sous les traits de ce sulfureux ibadou pour dégager ce macky. billahi, je ne suis d’aucun parti politique, je ne milite dans aucun parti politique, mais billahi wallahi je préfère les chaussettes puantes de camembert de macky à ce kathiapan amateur de salon nocturne, ce sulfureux ibadou qui profite de la nuit noire pour aller sniffer du cul de masseuse, se faire langer,et pouponner le thiouthiou dans ce fameux machin. Ce gros cancrelat de ndjalokatt, il dit qu’il n’a pas les moyens d’aller consulter un kinésithérapeute, mais de grâce je prie de vous reporter sur l’interview que le mari de cette proprio de ce fameux salon a accordé aux médias, et où il affirme clairement que ce kathiapan remettait à chaque fois et après chaque séance à cette danguine bou AVC 50000f,qu’elle venait lui remettre ensuite dans sa chambre. Ces pauvres koutis pastechiens, ils savent que je n’invente rien, c’est la raison pour laquelle ils me traitent de tous les noms d’oiseaux .Cette vérité crue concernant ce sulfureux ibadou, ils veulent pas que les gens y fassent allusion, et ils font tout leur possible pour transformer cette escapade nocturne de kathiapan puant de sobé en complot ourdi par macky.

  2. Le mandikat international Pape Alé Niang continue d’amuser la galerie ! Même pas honte d’utiliser de façon indigne et nafèkhe son manteau de doulnaliste pour lécher le cul du piiiir Yolom Guénio sodomiseur national de notre pays ! Té Pape Alé bayyil naan, naan baakhoul !! La bière et le vin sont en train de te détruire carrément avec ton visage bouffi, tes lèvres rougies, tes joues gonflées, tes dents noircies… Tu as fait des accidents sur la route , tu as insulté tes voisins en pleine nuit, tu as créé un scandale dans un bar de Ouakam, tout ça à cause de ta dépendance de plus en plus grave à l’alcool ! Attention la cirrhose saa waay, naan baakhoul bayyil naan…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

ONU : Abdoulaye Bathily démissionne

XALIMANEWS- Le diplomate sénégalais, Abdoulaye Bathily, a démissionné de...

Fonction publique : Le Ministre instaure le pointage obligatoire

XALIMANEWS - C'est à croire que l’ère du laisser-aller...

Lettre ouverte aux sorcières (Par Marvel Ndoye)

A vous qui vous reconnaitrez. Changer les mots «...