Le suicide d’Omar Bocoum démontre l’échec de la politique d’emploi de l’Etat (Mamadou Lamine Diallo)

Date:

Le suicide ce vendredi devant les grilles du palais présidentiel de l’ancien militaire, Omar Bocoum, est encore sur toutes les lèvres.
Selon l’économiste Mamadou Lamine Diallo, cet acte de l’ancien militaire s’explique par l’incapacité de l’Etat à résoudre le problème de l’emploi.
«Véritablement, voilà un régime qui n’est pas capable de résoudre les problèmes des Sénégalais, notamment l’emploi des jeunes», a déclaré le chef de file du mouvement Tekki en marge de la cérémonie restitution des Assises nationales à Guédiawaye.

«L’affaire de Bocoum pose le problème de l’emploi des jeunes, surtout de ces militaires qui se sont donnés pour la patrie en Casamance. C’est un échec et c’est également du mépris du gouvernement face aux populations. On le voit dans tous les domaines», a encore asséné l’économiste qui rappelle que «ces jeunes militaires invalides ont été réprimés récemment.

«C’est le désespoir des jeunes», a répété le champion de Tekki qui estime que «pour qu’un Sénégalais en arrive là, c’est qu’à un moment, il a eu à perdre la tête. C’est ce qui est arrivé».

A l’en croire, les Sénégalais n’ont plus aucun amour pour Me Wade. «Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que les Sénégalais ne veulent plus de Abdoulaye Wade», note-t-il en citant les problèmes d’inondations, de l’électricité, entre autres.

C’est dans ce sens que Mamadou Lamine Diallo invite les jeunes de la banlieue qui ont mis Me Wade au pouvoir à s’en débarrasser.
«Les jeunes de la banlieue, c’est vous qui avez mis Wade au pouvoir. Donc, vous avez les moyens de le sortir de ce pouvoir afin qu’on construise un nouveau régime sur la base des conclusions des assises nationales et sur la charte de gouvernance démocratique, qu’on relance notre économie, l’agriculture (….) et les jeunes vont trouver du travail et les femmes vont trouver des maris», a-t-il indiqué.
Selon lui, le pouvoir actuel est animé par la noce. «Ce qui les préoccupe, c’est d’aller dans des 4/4 ; c’est des affaires de noce», a accusé l’économiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....