Les jeunes Tidianes promettent l’enfer au ministre de l’intérieur: « Nous sommes prêts à y laisser nos vies, mais Bécaye Diop ne mettra plus les pieds à Tivaoune »

Date:

LES JEUNES TIDIANES PROMETTENT L’ENFER AU MINISTRE DE L’INTERIEUR
« Nous sommes prêts à y laisser nos vies, mais Bécaye Diop ne mettra plus les pieds à Tivaoune »

Comme il fallait s’y attendre, le dérapage verbal du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Bécaye Diop sur le terrain glissant de la religion a soulevé indignation, colère et révolte chez les Tidianes, particulièrement les jeunes. « Trop c’est trop », décrète le Réseau des jeunes cadres tidianes (Rejcati) qui entend désormais rendre coup pour coup. Plus radicale, la Jeunesse Tidianiya Naassiril Khakh Bil Khakh conseille à Bécaye Diop de ne pas mettre les pieds à Tivaoune, ni lors du Bourde ni lors du Gamou. Faute de quoi, elle promet de lui régler ses comptes.

Après la sortie malheureuse du ministre de l’Intérieur lors de la cérémonie officielle de clôture du Magal, on assiste à une véritable levée de boucliers de la part de la confrérie tidiane. Il a été noté un branle-bas de combat dans la famille de Tivaoune qui, sur le pied de guerre, n’entend pas laisser impunie la monumentale gaffe du locataire de la Place Washington. Réunis expressément pour apprécier la situation, les membres de la Jeunesse tidjaniya Naassiril Khakh Bil Khakh n’ont pas fait dans la dentelle, puisqu’ils ont intimé l’ordre à Bécaye Diop de ne pas mettre les pieds à Tivaoune. « Qu’il ne pose pas ses pieds à Tivaoune, ni pendant le Bourde ni à l’occasion du Gamou. Ce qui est valable pour Bécaye Diop l’est aussi pour Abdoulaye Wade », avertit Babacar Fall, président de la Jeunesse tidjaniya Naassiril Khakh Bil Khakh (Jtnk). Pour cette structure qui compte plus de 500 jeunes, la famille de Seydi El Hadji Malick Sy se sent offensée, humiliée et blessée par les propos « iscriminatoires et dangereux » du maire de Kolda. Se voulant les sentinelles de la Tidjaniya, Babacar Fall et ses camarades disent ne reculer devant rien. « Nous sommes prêts à y laisser nos vies, mais Bécaye Diop ne mettra plus les pieds à Tivaoune », martèlent-ils, avant d’ajouter d’un ton décidé : « ni Serigne Mansour, Ni Serigne Abdoul Aziz Al Amine que nous respectons beaucoup ne pourront nous faire fléchir. Avec ou sans leur accord, nous mettrons à exécution nos menaces. Notre décision est prise. Il faudra qu’il passe sur nos cadavres, s’il (le ministre de l’Intérieur) veut aller à Tivaoune. Nous lui donnons rendez-vous pour le Gamou ». Au-delà de celui qui s’est beaucoup illustré, ces derniers jours, par des écarts de langage, Babacar Fall et ses camarades confondent dans leurs mises en garde le président de la République qui, selon eux, s’est toujours illustré par un ostracisme flagrant à l’endroit de la communauté tidiane. Ils lui reprochent d’avoir, tout le temps, posé des actes tendant à diviser les familles religieuses.

« Ni Serigne Mansour, ni Serigne Abdoul Aziz Al Amine ne pourront nous faire fléchir »

Décidés à se faire entendre cette fois-ci, ils somment Wade de limoger son ministre de l’Intérieur. Lequel constitue, pestent-ils, « un pion dangereux pour la République. Il représente Satan, c’est le diable personnifié ». Convaincus de la discrimination dont fait l’objet leur confrérie de la part des hautes autorités de l’Etat, les membres de la Jtnk ont décidé de tourner le dos à Wade. Pis, ils invitent tous les Tidianes à ne pas voter Wade en 2012. Qui enfreindra cette invite « aura trahi Seydi El Hadji Malick, Serigne Babacar et toute la famille Sy », jugent-ils. Pour sa part, le Réseau des jeunes cadres tidianes se dit indigné « par les déclarations inopportunes et idiotes » du ministre de l’Intérieur. Après avoir rappelé que ce n’est « pas la première fois que de telles provocations sont distillées par les plus hautes autorités du pays, avec à leur tête le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade », le Rejcati estime que la communauté tidiane « a de tout temps guidé les pas de ses adeptes afin qu’ils n’accordent aucun crédit aux velléités de propagande déguisée entretenue par l’Etat du Sénégal au profit de Touba ». Selon le coordonnateur du Rejcati, Khalifa Ababacar Gaye, « n’eut été le sens élevé du pardon et la profonde conscience républicaine de la forte majorité des tidianes, le pays serait déjà à feu et à sang ». Estimant que trop c’est trop, les jeunes cadres tidianes promettent désormais d’appliquer la loi du talion. Puisqu’ils se donnent pour mission de répondre coup pour coup à toute autorité qui chercherait à les discriminer.

Hawa BOUSSO

8 Commentaires

  1. Ngi yalla Que le Papa Serigne Mansour et tous les grands de tivaoune et de la tarikha disent merci au gouvernement pour le prochain maouloud. Ce n’est pas la peine qu’ils se déplacent à tivaoune.
    Merci

  2. mes amis, je pense que le problème est ailleurs, déjà il aurait été plus judicieux et plus intelligent que le porte de parole de la famille Sy se démarque de cette horde de politicards irresponsable et suivre les pas de feu Dabakh!!!
    parce qu’aussi ne vous trompez pas de combat, à mon humble avis, ce qui fait que Tivaoune ne soit pas respecté vient du fait de ceux qui sont à la tête de la famille.Si ceux qui gouvernent cette tarikha au Sénégal avaient montre de plus de rigueur et de détachement je ne pense pas que nous en serions là!!!Rigueur par rapport au fait que Mame Abdou a toujours été un sentinelle pour le pays ce qui relève du sacerdoce pour le reste de la famille et de détachement parce que pour intéresser les sénégalais je ne pense pas qu’il faille se dénaturer et jouer un double voire triple jeu ( junior par exemple)!!!
    Je suis issu d’une famille tidiane de trdition et aujourd’hui je trouve que la faute elle incombe à serigne mansour et surtout au porte parole dont je ne veux même pas citer le nom tellement il me dégoûte: wakh dagnou koy tégueul mou tégueulou…
    Commencez par le fond du problème d’autant plus que vous étes « intello » donc ayez l’esprit critique et osez fondre le mouvement tidianya du sénégal pour le refonder sur de nouvelles bases avec des personnes moins intéressées par le paraître… à bon entendeur…!!!

  3. mbokayi bouniou nangou kène kouniou fèwelè TIDIANE ak MOURIDE douniou weudj douniou ennemi comme niko serigne abdou wakhè fanyè passè.bouniou guiss kou wakh lou bakh thi mourideyi que dafay souffel tidianeyi ou kou wakh lou bakh thi tidianyi daffay souffel mouride non,NANIOU MOYTOU LENA CI JOURNALISTE YI

  4. tivaoune n’est pas monaco ni propriétè privée bécaye va venir au gamou (goudi yonenté bi) (psl) junior il est intélligent et va prendre ses résponsabilités et je vous conseille vous jeunes cadre tidiane de faire preuve de dèpassement parceque la déontologie est importante et y’ bcp de tariha au sénégal
    wassalam
    allahou wakhidoune

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Thiaroye : Des partisans de Diomaye Président dispersés à coups de grenades lacrymogènes ce dimanche

XALIMANEWS- Déterminés à battre campagne pour lé présidentielle, les...

[Vidéo] Retour de Me Ngagne Demba Touré au Sénégal après un exil au Mali

XALIMANEWS-Après une absence prolongée, Me Ngagne Demba Touré est...

Annulation du report de la présidentielle : L’assemblée nationale a pris acte de la décision du Conseil constitutionnel

XALIMANEWS-L'Assemblée nationale a réagi dimanche à la décision d'annulation...

L’écrivain Panafricaniste Rachid Nekkaz propose une solution pacifique aux Sénégalais

Après le Plan B, le Panafricaniste et homme politique...