Les opérateurs de téléphonie mobile invités à encadrer les campagnes de promotion commerciale

Date:

Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall, a invité les opérateurs de téléphonie mobile, mercredi, à Dakar, à encadrer les campagnes de promotion commerciale de leurs services, pour éviter des écarts irréguliers entre les tarifs en vigueur et ceux qu’ils appliquent aux usagers.

M. Sall participait à un panel des cadres de l’ARTP et de la Sonatel sur la régulation des services de télécommunication.

‘’Nous savons tous que les tarifs pratiqués [lors des campagnes de promotion] sont très éloignés de ceux qui sont affichés’’, a soutenu M. Sall, assurant que le roaming national entamé par l’ARTP ‘’va apporter quelques corrections’’ à la tarification des services de téléphonie mobile.

‘’Je ne vous demande pas d’abandonner les promotions, je vous demande d’être beaucoup plus proches des tarifs affichés’’, a-t-il précisé en présence de représentants des sociétés de téléphonie.

Les tarifs affichés par l’instance de régulation et les opérateurs doivent être ‘’revus à la baisse’’, a soutenu Abdou Karim Sall, soulignant que les consommateurs doivent payer les services offerts à des coûts raisonnables.

‘’Il ne faut pas donner des tarifs en dessous de la normale, ni au-delà de ceux fixés par la règlementation. Il revient au régulateur de procéder à l’audit des coûts’’, a ajouté le directeur général de l’ARTP.

Les opérateurs ont l’obligation d’offrir un réseau téléphonique de qualité aux abonnés, a-t-il rappelé, tout en reconnaissant qu’ils doivent rentabiliser leur investissement, l’État ayant pour sa part le devoir de les protéger.

Les opérateurs de téléphonie représentés au panel ont fait part au directeur général de l’organe de régulation de préoccupations relatives à son plaidoyer.

‘’Je demande que le régulateur puisse nous permettre d’être plus efficaces dans la satisfaction du client. Pour cela, il faudrait un allègement des coûts des fréquences’’, a dit Fatou Sow Kane, la directrice générale d’Expresso Sénégal.

‘’On veut bien investir, on veut bien satisfaire le client mais en tenant en compte de la réalité du rapport coût-profit’’, a-t-elle ajouté.

aps.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...