Lutte contre la poliomyèlite.Le président Abdoulaye Wade tance les parents des femmes Handicapées

Date:

La Journée Internationale de la femme du 8 mars célébrée avant-hier lundi, a été une occasion pour le Chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade de s’adresser aux personnes vivant avec un handicap à qui il a exprimé sa ferme volonté de tout mettre en oeuvre pour éradiquer la poliomyélite. Il a en même temps tancé les parents des enfants vivant avec un handicap sur qui il rejette la faute de l’infirmité moteur de leur progéniture.

Selon lui, c’est parce que ces derniers n’ont pas daigné suivre le Programme élargie de vaccination. Il a, par la même occasion, demandé à toutes les femmes présentes à la cérémonie à s’impliquer davantage dans la présente campagne de vaccination démarrée le samedi 07 mars dernier, sur l’ensemble du territoire Sénégalais.

La poliomyélite est une maladie à l’origine de l’infirmité chez l’enfant. Si ce dernier n’est pas vacciné dès le bas âge, il peut atteindre l’affection et devenir infirme durant le restant de sa vie.

La poliomyélite ne se guérit pas mais se prévient par la vaccination. Conscient des dégâts de cette maladie, le Président Abdoulaye Wade qui présidait le lancement officiel de la campagne contre la poliomyélite au Sénégal, a profité de la fête du 08 mars dédiée aux femmes pour inviter les mamans à amener leurs enfants à suivre le Programme élargi de vaccination.

C’est avec un ton ferme que Me Wade devant ces femmes vivant avec un handicap a soutenu que « la majeure partie d’entre vous ont contracté leur infirmité à cause de la poliomyélite. Aujourd’hui que vous avez la chance de faire vacciner vos enfants à travers les campagnes des vaccination profitez-en afin de les épargner de cette terrible maladie ».

Selon le Président de la République, Me Abdoulaye Wade ; « la plupart des infirmités résulte de la négligence des parents ». C’est pourquoi le Président Wade a vivement invité les femmes vivant avec un handicap à s’impliquer pleinement dans cette campagne afin de l’éradiquer pour toujours dans le pays.

Rappelons que la maladie a refait surface dans diverses localités du Sénégal après des années d’absence.

sudonline.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Awalé dénonce le projet de loi d’amnistie comme un acte de trahison présidentielle

XALIMANEWS-Dans un communiqué publié ce mardi, le parti politique...

Ziguinchor : Des familles de victimes rejettent la loi d’amnistie générale

XALIMANEWS- A Ziguinchor, la nouvelle du vote de la...

Incident mortel à Sacré-Cœur : Un entrepreneur chute du 5e étage d’un immeuble et meurt

XALIMANEWS-Un tragique incident s'est déroulé samedi dernier sur un...