Macky Sall : “la réforme des Nations Unies s’impose pour refléter les réalités du 21e siècle”

Date:

XALIMANEWS-Dans son discours prononcé vendredi à New-York à l’occasion de la 76e Session de l’Assemblée des nations-Unies, le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a également plaidé pour une « réforme » de l’institution internationale pour, dit-il, pouvoir refléter les réalités du 21e siècle.

« (…) La réforme des Nations-Unies s’impose 76 ans après la naissance de notre Organisation. Le système multilatéral inspire confiance pour autant qu’il fédère les aspirations et intérêts de toutes ses composantes », a notamment déclaré Macky Sall, indiquant, dans la foulée, qu’un New Dealavec l’Afrique devrait aider à vaincre les déterminismes qui entravent l’accès du continent à ces ressources.

Le président sénégalais, qui appelle les pays et Institutions partenaires à travailler avec nous à l’assouplissement des règles de l’Ocde pour libérer le potentiel de l’investissement enAfrique, a estimé qu’«il est temps que la composition du Conseil de Sécurité reflète les réalités des Nations Unies du 21e siècledans toutes leurs diversités, et non celles, révolues, du monde de l’après-guerre ».

1 COMMENTAIRE

  1. Covid-19. De 60 à 120 millions, la France va doubler le nombre de vaccins envoyés aux pays pauvres
    De 60 millions doses à l’origine, Emmanuel Macron s’est engagé à doubler le nombre de vaccins contre le Covid-19 envoyés aux pays pauvres.

    Du simple au double. La France va donner aux pays pauvres 120 millions de doses de vaccin contre le Covid-19, a promis samedi soir le président Emmanuel Macron.
    Le chef de l’État a fait part de cet élan de générosité dans une séquence vidéo diffusée pendant le concert à Paris de l’organisation caritative Global Citizen : «?l’injustice c’est que dans d’autres continents, évidemment, la vaccination est très en retard. À cause de nous, collectivement. En Afrique, c’est à peine 3?% de la population qui est vaccinée – on doit aller plus vite, plus fort?».
    «?La France s’engage à doubler le nombre de doses qu’elle donne. Nous passerons de 60 millions à 120 millions de doses offertes. C’est-à-dire plus de doses, à date, que nous n’en avons faites dans le pays?», a-t-il précisé.
    « Une distribution juste et équitable »
    Les États-Unis avaient annoncé mercredi leur intention de doubler leurs dons de vaccins contre le Covid-19, portant le total de doses promises à des pays pauvres à plus de 1,1 milliard, le président Joe Biden affichant clairement son intention de mener la riposte mondiale contre la pandémie. «?Nous avons besoin que d’autres pays à hauts revenus mettent en pratique leurs promesses ambitieuses de dons?», avait réclamé le président américain.
    L’Union européenne, avec laquelle les États-Unis entendent coopérer étroitement, va elle distribuer plus de 500 millions de doses.
    Le président chinois Xi Jinping, dans un message vidéo à l’ONU diffusé mardi, a estimé qu’«?assurer une distribution juste et équitable des vaccins dans le monde était une priorité pressante?».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Comores : un tube à succès évoquant l’alcool et débauche, fait polémique

XALIMANEWS-Aux îles Comores, la chanson Hama Tsimegneha fait un tabac. Cependant,...

Décès de la femme de Didier Badji : Les témoignages émouvants de Guy Marius Sagna

XALIMANEWS- Décédée en France ce lundi, l'épouse du gendarme...

Arrêt des activités : Les concessionnaires du nettoiement réclament plus de 14 milliards FCFA à l’Etat

XALIMANEWS- Restés plusieurs mois sans salaire, le collectif des...