Ousmane Sonko accusé d’être financé par des forces occultes : les allégations persistantes de Matar Diop et le démenti sans équivoque d’Amadou Ba

Date:

XALIMANEWS-Ousmane Sonko, opposant politique, fait face à de nouvelles allégations liées à des fonds destinés au financement de sa campagne présidentielle, lesquels seraient liés à la remise en question des contrats pétroliers du Sénégal en cas de victoire électorale. 

Son accusateur persiste dans ses déclarations et s’engage à présenter des preuves devant la justice pour éclaircir la situation. Amadou Ba, cadre de Pastef (parti dissous), a réfuté les affirmations du député Matar Diop lors d’une interview avec la Rfm.

« Je tiens à préciser que quand un député est dans l’hémicycle, il est couvert par l’humilité parlementaire. Il peut se permettre de tout dire sur le dos de gens, d’où ces accusations. Il sait que ses propos ne peuvent être attaqués ni en diffamation ni en quoi que ce soit, car il les a soulevés à l’Assemblée nationale sous le couvert de l’immunité parlementaire. On ne va pas donner à ce député la moindre importance. S’il est sûr de lui, s’il détient réellement des preuves, il n’a qu’à les sortir et les soumettre à la justice, au lieu de rester là à bavarder. Nous attendons qu’il montre les preuves de versements et la lettre qu’Ousmane Sonko a envoyé au président de la République. Je pense qu’il cherche uniquement du buzz», pense Amadou Ba. 

Selon ce dernier, « en 2019, c’était le même scénario avec les documents de Tullow Oil démenti même pas quelque temps après comme un tissu de mensonges porté par certains médias. » 

« Vous vous rendez compte des accusations et de leurs caractères grotesques qu’Ousmane Sonko aurait demandé au président Macky Sall de protéger sa famille, parce que des lobbies à qui il aurait promis je ne sais quoi le menacent ? Vous pensez qu’Ousmane Sonko peut envoyer ce document-là, qui est un aveu, à Macky Sall, son adversaire politique ? Ce qui est sûr est que ce document là, s’il avait réellement existé, aurait aujourd’hui fuité sur la toile et utilisé contre Ousmane Sonko lui-même et son parti Pastef », ajoute-t-il.

3 Commentaires

  1. Et pourtant meme les journalistes et mercenaires chroniqueurs qui font le tour des media pour alimenter cette fausse polemique savent eux meme qu´ils mentent.

    D´ailleurs 100% des senegalais de tout bord politique savent que ce depute de l´APR ment honteusement, lui meme et sa propre famille le savent mais il n´en a cure apparemment.

    Je ne voit pas pourquoi les media veulent nous imposer ces nouveaux mensonges et complots que le regime en place nous a habitue, alors que la republique part en vrille et dans tous les sens, mais c´est le cadet de leur soucis tant que l´objectif est de tenter de detruire par tous les moyens le citoyen senegalais le plus aime en ce moment.

    Heureusement qu´Allah le tout puissant garde les commandes.

  2. Comme en janvier 2019, le même modus operandi, avec cette fois-ci un député inconnu comme acteur principal avec des mercenaires de la plume et du micro comme stimulants. Malheureusement pour eux les sénégalais ont tout compris, les sénégalais les ont déjà mis dans la classe des GRANDS MENTEURS DE LA NATION, les sénégalais les ont tourné le dos ils sont juste en train d’endurer le peu de temps qui reste à ces salauds de la République pour débarrasser les planchers. Ces gens de l’apr et leurs mercenaires ne sont que de la merde, du vomit dont ne mangerait même pas le cochon le plus affamé. Ce sont des gens qui sont incapables de se battre avec des arguments politiques. Ils ont délégué leurs combats politiques à la justice sénégalaise aux forces de défense et de sécurité et à de piteux mercenaires journalistiques je dirais mieux à des bouffons. Continuez à dormir sur vos mensonges il ne vous reste plus que 4 mois pour vous effacer à jamais de la vue des sénégalais.

  3. Le plus désolant est de voir un individu comme yerim seck tout honte bue sur les plateaux télé sans vergogne mentir alors que tout ça n’a jamais existé si macky avait reçu une lettre de ousmane qu’il aime pas, cette lettre serait sur la place publique et dans les journaux propagandistes du régime

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Situation politique du Sénégal : le secrétaire général de l’ONU suit de près la situation du Sénégal

XALIMANEWS-Le Secrétaire général de l'organisation des nations unies suit...

[Vidéo] Place de la Nation : Une douille de balle ramassée…

XALIMANEWS-Une douille de balle a été ramassée, cet après-midi,...

[Images] Échauffourées à la Place de la Nation : Thierno Bocoum « gazé et blessé » 

XALIMANEWS-Ce vendredi, les leaders nationaux ont émis un appel...