Ousmane Sonko et le Projet de Loi d’Habilitation. (Par Ibrahima Sène)

Date:


L’honorable Député Ousmane Sonko vient de publier son exercice laborieux d’explication de texte, pour étaler ses critiques de forme et de fond du Projet de Loi d’Habilitation soumis à l’Assemblée nationale.
Mais divine surprise ! A la fin de son réquisitoire contre le Projet, l’on s’attendait logiquement à son rejet sans équivoque !
Mais non ! Ousmane Sonko n’est « ni pour, ni contre », mais il déclare s’abstenir lors du vote projet soumis seulement à 30 Députés à la place des 165.
Il est aussi étonnant de constater que, malgré son réquisitoire contre la forme et le contenu du Projet de Loi, il n’a mis en cause, ni la légalité de cette limitation du nombre de Députés appelés à voter le projet, ni la légitimité de leur vote !
Ne reconnaît-il pas ainsi, que ses critiques ne sont pas substantielles pour pouvoir fonder une position politique de rejet par un « Non » franc, clair et net, du Projet de Loi d’Habilitation ?
Son exercice d’explication de texte ne traduit donc que son malaise de ne pouvoir, dans cette conjoncture de consensus national, exprimer sa « différence », qui est son « fonds de commerce politique », dans sa recherche effrénée de positionnement face aux autres composantes de l’opposition :
Chasse le naturel par la fenêtre, il revient au galop !
Ousmane Sonko reste un éternel frustré tant dans sa profession de fiscaliste que dans sa fonction politique !
Ibrahima SENE PIT/SENEGAL
Dakar le 1er Avril 2020

6 Commentaires

  1. Ainsi donc il y a des gens qui s’échinent à donner l’impression qu’ils croient que Macky Sall a une bonne intention, qu’il ne s’agit que d’avoir les moyens de lutter contre le covid 19 ?
    Observez ces bricolage à l’intérieur de l’assemblée:

    https://tinyurl.com/t55z7ty

    Le ministre de la justice demande à leurs robots de l’assemblée de modifier la première mouture de la loi pour remplacer l’expression qui liste la nature des lois que Macky Sall pourrait prendre par, tout simplement, « de tous ordres ». Le but est donc clairement fixé: permettre à Macky Sall de prendre toute loi ou toute mesure qu’il voudra, et qu’il n’existe plus aucune loi au Sénégal qui puisse l’empêcher de le faire; au nom du dit combat contre le covid 19. Mais une question: Macky a demandé que tous les sénégalais se cotisent pour lutter contre le covid 19, et les milliards se mettent à pleuvoir pour, cela est-il inscrit dans la constitution ? Y a t il eu une séance à l’assemblée pour voter une loi d’habilitation qui lui a permis de collecter ces milliards ? Ce qui se conçoit bien se déclare aisément. Laissons ceux qui se torture le cerveau pour se convaincre que Macky Sall n’a pas de mauvaises intentions poursuivre leurs tortures.

    J’ajoute juste que des vaccins pour le covid 19 sont déjà débarqués au Sénégal. L’information n’a pas été démenti.

    https://tinyurl.com/rvlrxos

    J’ajoute aussi que, de tout temps les crimes de ces gens contre les peuples n’ont pu se faire que par le soutien des médias. Et quand ils finissent de faire ce qu’ils avaient à faire, et qu’ils avaient enrobé de mensonges et soutiens des médias, ils se fichent que vous vous mettiez à pleurer après cela, ils se fichent de tout ce que vous direz. « Crevez », ils vous diront, « nous avons fini ce que nous avions à faire avec votre soutien ». En exemple; Tony Blair peut regarder tout le monde, droit dans les yeux, après 10 ans, et dire que tout ce qui avait été orchestré dans les médias pour accuser Sadam d’armes de destruction massive était faux, que ce qui a pu réunir les armées de 35 pays du monde n’était qu’un mensonge, que ce qui a causé la mort de plus de 500 000 personnes n’était qu’un mensonge, mais tant pis, ils ont fini de le faire, et avec le soutien de ceux qui se mettront à regretter.

  2. Manges ton thiebou dieun offert par Macky et laisses nous tranquille. Tes posts étaient rares ces derniers jours j’avais pensé que le corona avait finit de corroder ta plume satanique

  3. Sene a un probleme sonko,il est hante par ce garcon,sonko va les mettre tous a la retraite,depuis un demi siecle,il a toujours ete a la remorque ce vieux trokiste,gueumoul darà,il cherche a rattrape le temps perdu,sonko est dans le coeur des senegalais, Yalla ko def

  4. Vous avez parfaitement raison M. Sène ! Sonko Fusilleur est un arnaqueur politique. Rappelez-vous sa bête théorie « d’annulation système » avant d’aller lui-même se prostituer chez le « père du système » ! Il ne fait que manipuler la naïveté et l’ignorance de souteneurs sans cervelle en leur leur vendant du vent matin midi soir… Aller plastronner au Palais pour ensuite venir dire aux sénégalais que « je ne vote ni oui ni non » c’est une trahison ! Mais on peut tout se permettre dans ce pays quand on est suivi par une bande d’imbéciles…

    • Sonko est allé dire ses quatre vérités au maquisard. Il n’est pas lâche comme celui qui vous dirige. C’est le seul qui a porté une voix sincère au palais. Maintenant Maquisard peut faire ce qu’il veut car il sait qu’il y a autant d’écervelés pour le suivre même s’il menait le pays à l’abîme.

  5. C’est vraiment triste de voir ce qu’est devenu la gauche et les gauchistes : de vrais manges mil. En principe la gauche devrait être la première à applaudir Sonko, puisque finalement celui ci a des idées et des préoccupations de gauche même sil ne s’en revendique pas. Il n’existe plus de gauche, il n’existe plus de gens pour être auprès des pauvres, pour dire les choses de manière juste par rapport à la classe dirigeante. Je plaint ceux qui avaient cru en ces gens et à leur idéologie dans les années 70, 80 et 90. Ce Sène est devenu le pire mange mil parmi les communistes et anciens communistes. Majmout Diop et Amath Dansokho doivent se retourner dans leur tombe en le lisant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Lettre à Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar Faye, Président de la République (Par Senoune Thiam)

Excellence Monsieur le Président de la République, Le mardi 02 avril,...

Chers gouvernants, ressaisissez-vous ! (Par Thierno Bocoum)

Attention à ne pas s’embourber dans la zone de...

Régime APR / BBY, ou l’histoire de Ali Baba et les 400 voleurs

Si les corps de contrôle n’arrêtent pas de publier...