Ousmane SONKO : Symbole de la Résistance Démocratique au Sénégal (Par Pape Alé Niang)

Date:

Dans le paysage politique sénégalais, une figure émerge comme un phare de la résistance démocratique : Ousmane SONKO. Candidat des patriotes à l’élection présidentielle du 25 février 2024, il incarne les aspirations du peuple sénégalais à la démocratie, à la justice, et à la liberté. Les nombreux messages passionnés que nous avons reçus révèlent un profond soutien à SONKO et des préoccupations légitimes concernant sa situation et celle de ses partisans. Dans cet éditorial, nous allons examiner les qualités qui font d’Ousmane SONKO un opposant politique remarquable.

La démocratie, comme nous le savons tous, repose sur le respect des droits constitutionnels et des libertés fondamentales. Ousmane SONKO incarne cet idéal démocratique. En tant que maire de Ziguinchor et chef de l’opposition, il a défendu les principes de l’État de droit et de la liberté d’expression, même lorsque ses propres droits constitutionnels étaient confisqués. Cela témoigne de son engagement inébranlable envers les valeurs démocratiques.

L’un des aspects les plus remarquables d’Ousmane SONKO est sa capacité à mobiliser la jeunesse sénégalaise. Son discours empreint d’espoir et de changement a rallié des milliers de jeunes à sa cause. Il représente le réveil du phénix africain, une métaphore de l’épanouissement de l’Afrique, longtemps assoupie. SONKO incarne les aspirations des Sénégalais et des Africains à l’indépendance et à la liberté.

La persécution politique qu’Ousmane SONKO et ses partisans ont endurée est un rappel du chemin sinueux vers la démocratie. Discriminés, attaqués, arrêtés, ils ont fait preuve d’une résilience remarquable. L’oppression politique est une abomination, et SONKO a résisté à cette abomination avec dignité et courage.

La question de la démocratie au Sénégal est devenue plus complexe ces dernières années, avec des allégations de fraudes électorales et de répression de l’opposition. La CEDEAO et l’Union africaine, malgré leur importance, semblent parfois impuissantes face à ces défis. Pourtant, la lutte de SONKO pour la démocratie et la souveraineté des États africains inspire l’espoir d’un avenir plus lumineux pour la région.

En fin de compte, Ousmane SONKO est bien plus qu’un opposant politique. C’est un homme juste de la République, un patriote convaincu, un symbole du réveil africain. Sa voix résonne au-delà des frontières du Sénégal, et son engagement envers les principes démocratiques transcende les clivages politiques.

Alors que le Sénégal se prépare pour l’élection présidentielle du 25 février 2024, nous espérons que la situation évoluera vers une résolution pacifique et dans le respect des principes démocratiques. Ousmane SONKO, avec son leadership exemplaire, est une source d’inspiration pour tous ceux qui croient en un avenir démocratique et prospère pour le Sénégal et pour l’Afrique.
P.A.N

5 Commentaires

  1. Quel symbole alors ! Avec tout ce que le Sénégal compte comme figures emblématiques, vous osez nous présenter cet individu comme un symbole. Ayez un minimum de respect pour les Sénégalais que nous sommes.

  2. Billahi wallahi Sénégal rek ka nekh. Depuis l’avènement de ce sulfureux ibadou gros kathiapan, on voit du tout dans ce pays. Ce gros cancrelat de merde, ce gros ivrogne qui se met à encenser un kathiapan né, un kathiapan qui plaque deux charmantes épouses à la maison pour aller humer, humecter, sniffer du cul de masseuse en plein couvre-feu et voilà ces crétins d’hurluberlus qui en font un modèle. Visage bouffi par l’alcool, yeux exorbités ,voilà un gugus qui a le culot de nous dire que ce Sénégal n’est pas une démocratie, et que ce macky est arrivé au pouvoir par une fraude massive. Si fraude il y avait dans ce pays billahi wallahi l’opposition n’aurait même pas eu deux députés..Ces pauvres koutis, toujours dans le délire, dans le mensonge, dans l’entourloupe,dans la manipulation. Billahi wallahi Sénégal nekh na beu paré avec ce genre pap alé, bara ndiaye, et consort,des idiots qui ont été rétribués et fortement rétribués par ce kathiapan amateur de massage nocturne ,un sulfureux ibadou jette son dévolu sur des masseuses comme si dakar était en pénurie de masseurs. En plein couvre-feu, à une heure indue de la nuit il se rend dans une thiouthiouterie et voilà ces crétins d’idiots entrain de l’envelopper du titre «  »de kou seleu ki. «  »

  3. Pape Ale, merci pour cette belle contribution. La question que je pose, c’est le montant dépensé depuis les élections de 2019 pour éliminer un opposant. Quand je vois la meute de mercenaires de la plume, de jeunes yii sen ndayy ligueyoul gnou deff saga métier, malgré tout vous tenez tête et continuez à tenir tête. Personnellement, j’ai beaucoup d’admiration pour Ousmane Mou Seleu Mii. Pour les observateurs comme moi, ils ont commencé avec Tony Blair, Sarkozy et des juges français pour leur rédiger leur loi anti-terroriste. Aussi, ils faisaient venir un tireur d »élite de la société Coverseas, ensuite il y a les Israéliens, les Français et le tout contre un seul homme. Imaginez le nombre d’écoles qu’on aurait pu contruire avec les sommes dépensés pour ces services d’Israéliens et de consultants français. Vraiment bravo Oscar d’avoir tenu tête à cette armada et tu as remporté la victoire, car le poltron a reculé, ce poltron qui parlait de deuxième quinquennat et qui voulait effectivement rester a reculé de force. Gathié ngalama Oscar. Fii ngaa nekeu, yaa ngui faa ay saa famille, vos combattants. Vous devez aussi vivre ce qu’ils vivent. Au moins, l’histoire retiendra que vous n’êtes pas allé chez feu serigne Bara pleurer comme un enfant pour ne pas aller en prison. Sonko Yay guerrier, yaay ngandeu, yaay ponkaal!

  4. Des imbéciles de connards au lieu d’aller prier, des vieillards au lieu de se consacrer à leur chapelet, les voilà dans les sites à encenser des imbéciles à la moralité douteuse. Des crétins d’imbéciles qui croient qu’ils ont le monopole de l’insolence et de l’injure. Des menteurs qui passent tout leur temps sur les sites à débiter des âneries d’une débilité sans pareille.Je vous prie de bien vouloir relire avec attention ces zigotos, billahi wallahi vous vous rendrez compte qu’il n’y a pas plus gros crétins que ces gus,ils font étalage d’un ramassis de mensonges de toute sorte et croient pouvoir berner les sénégalais. Ils croient très certainement que leur maman est meilleure que celle des autres et dieu sait que quand on a une maman qui enfante d’un idiot de crétin.qui passe tout son temps à encenser un kathiapan immoral.il ya lieu de se poser des questions.

  5. Le Mandikat international Pape Alé Niang ne fait pas pour rien du khalamal indigne au piiiir Yolom Guénio sodomiseur national de notre pays !! Sonko Sodomiseur a financé son DakarMatin et lui a promis un groupe de presse en cas d’élection hihihihi… Mais patatatras leur plan ignoble contre notre pays a DÉFINITIVEMENT foiré et tous les deux le savent pertinemment ! Sonko Sodomiseur ne sera pas candidat en 2024. Mais moi Lemzo, ma vraie question est s’il pourra se représenter un jour dans une élection au Sénégal ? Ses forfaitures contre notre pays sont accablantes et il remboursera par force des dizaines de milliards sinon rek ce sera re-Sébikotane… Le cauchemar n’a pas encor commencé pour ce maniaque sexuel…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Radioscopie d’un fléau social le «Tokk mouy dokh»… (Par Mor Talla Gaye)

Au Sénégal de Diomaye Faye, c’est le temps des...