Pêche illicite : Deux pirogues sénégalaises encore arraisonnées en Guinée-Bissau

Date:

XALIMANEWS-Deux pirogues de pêcheurs Sénégalais ont été arraisonnées, jeudi dernier, par les garde-côtes bissau-guinéens suite à des incidents qui ont éclatés au large des côtes de Cap-Skiring.

Selon « Le Soleil » qui donne l’information, les garde-côtes bissau-guinéens, qui s’occupent de la protection de leurs eaux, reprochent aux pêcheurs sénégalais d’avoir franchi les frontières et de pêcher dans leurs eaux territoriales sans licences de pêche. Une attitude que dénoncent les pêcheurs sénégalais.

 De son côté, Ismaïla Lô, le porte parole des pêcheurs arrêtés, affirme que ce sont les garde-côtes bissau-guinéens qui sont dans l’illégalité.

Poursuivant ses récriminations, M. Lô qui s’est confié à des journalistes a soutenu que ces gardes traversent «toute la frontière et viennent dans les eaux sénégalaises pour kidnapper nos pirogues et les amener en Guinée-Bissau pour après, nous faire payer ». Il a précisé que ces derniers ont emporté deux pirogues et les autres ont pu s’échapper et se trouvent actuellement à Diembéring.

L’année dernière, un pêcheur sénégalais a été blessé par balle dans ces eaux par les garde-côtes. Au mois de juillet 2017, sept (07) pirogues sénégalaises avaient été arraisonnées pour pêche illégale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE