Podor: Une professeure échappe à une barre de fer de son élève

Date:

XALIMANEWS: Les professeurs en service au Cem de Niandane (commune située à moins de 10 km de Podor) ont décrété depuis ce mardi 4 mai un mot d’ordre de 48 heures de grève. Leur collègue Madame Diabang a subi une agression d’une élève de 4ème et de quelques-unes de ses camarades. Tout a commencé la semaine dernière quand l’élève M. Seck et une de ses camarades ont intercepté la professeure d’histoire et de géographie pour lui emprunter son téléphone pour prendre des photos en indiquant que son iPhone fournit de très belles images. Madame Diabang hausse le ton pour arrêter mademoiselle Seck et en informe l’administration du Collège de Niandane. Ce mardi, la même fille et un groupe d’élèves de la 4ème étaient absents au cours précédent celui de Madame Diabang qui, avant de démarrer, leur a demandé d’aller chercher des billets d’entrée. Le groupe sort pour se mettre sur les fenêtres et gêner la dame qui rendait un devoir. La jeune fille reçoit sa copie des mains du responsable de classe par la fenêtre et ramasse une barre de fer dans la cour pour s’introduire dans la salle de classe. Elle soulève la barre pour assommer la professeure qui s’était penché sur un livre. Par instinct de survie, la dame relève la tête pour barrer le coup par ses bras. Avec les cris, ses collègues sont venus l’extirper du groupe d’élèves qui l’entouraient. Très affaiblie et après avoir quitté l’hôpital, Madame Diabang s’est rendue à la gendarmerie de Podor munie d’un certificat médical avec une indisponibilité de 7 jours pour porter plainte contre son élève-agresseur. Ses collègues du Cem de Niandane dénoncent le «mutisme» des autorités académiques de Podor.

emédia.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Économie : le Sénégal devrait atteindre une croissance économique moyenne de 7,4 % en 2024-2026 (Banque mondiale)

XALIMANEWS-La Banque mondiale a relevé le caractère ‘’résilient’’ de...

L’ONU dénonce des « niveaux extrêmes » de violences contre les enfants à Gaza et au Soudan

XALIMANEWS-Dans son rapport annuel, le secrétaire général de l'ONU...