Pour battre Yékini: Bombardier recrute deux entraîneurs en boxe et en judo

Date:

Après avoir clamé haut et fort son ambition de détrôner l’actuel roi des arènes, Yekini, Bombardier se donne les moyens d’y parvenir. En pleine préparation de son combat, le B 52 s’est attaché les services de deux entraîneurs : un en boxe et un en judo. D’ailleurs, nos sources indiquent que le B52 mbourois va voyager en Amérique et en Turquie avec ses deux techniciens afin de poursuivre sa préparation avant la date fatidique.

Serigne Dia alias Bombardier veut à tout prix se payer le scalp de Yekini, le 2 janvier prochain. Pour y arriver, le chef de file de l’écurie Mbour a recruté deux entraîneurs (de boxe et de judo) pour faire face à l’enfant de Bassoul. « Bombardier s’entraîne actuellement avec deux entraîneurs. L’un est un expert en judo et l’autre en boxe », a confié un proche du lutteur. Sur les raisons de ce choix, notre interlocuteur soutient que c’est pour lui permettre d’être au top sur tous les plans que son staff a recruté ces techniciens. « L’encadrement technique ne veut laisser aucun détail pour ce combat. Ils ont pris ces deux entraîneurs pour les mettre à sa disposition. Vous savez, le judo permet de travailler la souplesse et la rapidité dans l’exécution des actions. Et les frappes sont devenues nécessaires pour remporter un combat », déclare la source.

D’ailleurs, Bombardier va poursuivre sa préparation à l’étranger en compagnie de ses deux coachs, dans quelques jours. Une manière pour lui de démarrer la seconde partie de ses séances de training à l’étranger. Notre source explique : « ce qui est sûr est que Serigne va voyager avec ses deux entraîneurs. Pour le moment, aucune date n’est encore retenue. Mais il va partir à l’étranger. C’est sûr et certain ». Pour ce périple, Bombardier va d’abord aller aux Etats-Unis avant de prendre la direction de la Turquie. Un pays qu’il connaît bien pour y avoir déjà participé à des tournois de lutte. Mais en attendant, le B52 mbourois continue d’effectuer ses trois séances d’entraînement par jour.

Cette confrontation qui sonne comme une revanche pour le tombeur de Tyson fait déjà saliver les férus de la lutte. Car Bombardier, qui n’aura pas droit à l’erreur, sait que ce combat constitue une chance inouïe pour lui de redevenir roi des arènes. Et il fera tout pour se venger de son adversaire qui l’a battu à deux reprises. Mais la tâche ne sera pas aisée pour lui. Car en face, il aura le roi des arènes qui n’a pas encore mordu la poussière. Yékini, qui n’entend pas céder sa couronne si facilement, voudra démarrer lui aussi sa saison en trombe. Et cela passe par une victoire sur son adversaire, au soir du 2 janvier. Ce qui promet un duel de feu entre deux armoires à glace.

Mansour SAMB

lasquotidien.info

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

En continu

DANS LA MEME CATEGORIE
ACTUALITES

Communiqué du Conseil des ministres du jeudi 18 juillet 2024

Le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye...

Serigne Saliou Gueye: « Pourquoi j’ai quitté Dmedia…ce que j’ai dit à Bougane » (Vidéo)

Serigne Saliou Gueye: "Pourquoi j'ai quitté Dmedia...ce que j'ai...

Inondations: Deux quartiers de Kaffrine envahis par les eaux de pluie

XALIMANEWS: (APS) – Diamaguène Centre et Kaffrine 2, deux...