Présidentielle 2012 : Les «amazones» de Karim en route vers la réélection de Wade

Date:

Le candidat Wade triomphera à l’élection présidentielle à venir à condition que le Pds retrouve son unité. C’est la conviction des femmes de la Gc, regroupées autour de Nio far qui ont appelé à l’union sacrée autour du candidat Wade.

L’union fait la force. Cet adage, les femmes de la Génération du concret regroupées au sein de Nio far veulent le faire leur pour faire triompher le candidat Wade lors de la prochaine élection présidentielle. Réunies hier, ces associations de femmes favorables à Karim Wade, appellent tous les libéraux à s’unir pour permettre au président de la République de faire un troisième mandat. ‘La démocratie est une confrontation d’idées. Tout militant est libre de choisir son leader, cependant, cela peut se faire dans l’union, car c’est ensemble, main dans la main, que nous pouvons combattre le mal. Le but de cette réunion n’est pas d’avoir les mêmes points de vue, mais uniquement de se concentrer sur le même but. Il s’agit de voir ensemble la place des forces additionnelles autour d’une union sacrée, afin de contribuer largement à la victoire du Pds aux élections de 2012’, a déclaré hier, Gogo Banel Ndiaye, la secrétaire générale de ces femmes. ’Nous détenons les armes de cette victoire.

Nous sommes des femmes responsables et légitimes, et cela, corrélées aux réalisations du président de la République qui parlent d’elles-mêmes au niveau de tous les secteurs. Repenser la République doit être pour nous, femmes, l’entreprise politique la plus ambitieuse et, pour y parvenir, il faut oublier les querelles internes et se projeter vers un objectif commun’, a-t-elle ajoutée, convaincue que tous ceux qui sont élus, le sont grâce aux femmes. Aussi, à l’issue de cette rencontre, ces femmes comptent-elles élaborer un document stratégique sur le rôle et la place des femmes dans la vie politique nationale. ‘Nous allons cartographier toutes les femmes de la Gc et soumettre le document au secrétaire général du Pds via notre leader Karim Wade’, a encore dit la secrétaire général de Nio far, indiquant que leur mouvement veut travailler en parfaite harmonie avec le Pds.

Par ailleurs, soulignant que la Gc et le Pds sont liés, Gogo Banel Ndiaye a appelé à l’apaisement des cœurs et des esprits si les libéraux veulent atteindre leur objectif. Selon elle, l’heure n’est plus aux règlements de compte, mais plutôt au dialogue, à la remobilisation de toutes les forces et à la reconquête de l’électorat qui avait, jadis, perdu confiance. Pour elle, la réconciliation et l’organisation restent les conditions essentielles pour la consolidation de la Génération du concret.

En outre, pour réaliser leurs desseins qui sont la réélection de Wade et le renforcement de l’unité des différentes sensibilités de la Gc, ‘le fils du Pds’, Gogo Banel Ndiaye et ces femmes comptent sur les réalisations du président de la République. Concernant la candidature de Wade, Ngoné Fall Sèye, la présidente de Nio far ne doute pas un seul instant de sa constitutionnalité. Selon elle, celle-ci est bien valable et Wade sera candidat à ces joutes électorales.

Nio far a vu le jour, il y a à peine six mois. Mais, elle compte s’implanter sur l’ensemble du territoire national.

walf.sn

2 Commentaires

  1. C’est dans cette meme lancée qu’est né apres la fameuse defaite du PDS lors des elections municipales dernieres le KFSP (Karim Fidele Serviteur du Peuple « pour la réelection du président Wade en 2012
    Defaite due à l’egocentrisme et aux querelles de tendances des leaders liberaux surtout de l’encienne capital du SENEGAL et de l’ AOF qui se trouve etre notre fief .
    Cest pourquoi nous appelons à la conjugaison des forces de l’AST, du PDS, de la GC, des forces alliées, est salutaire et tout le monde doit comprendre en définitive que c’est seulement dans l’entente qu’on gagnera en 2012. Le meilleur service qu’on peut rendre au Secrétaire général national du PDS, c’est d’instaurer la fraternité libérale ; en la consolidant le maximum possible, pour une unité, conformément à la devise de la formation. Loin de se disperser pour permettre aux détracteurs d’user et d’exploiter les passerelles, il faut se souder en s’isolant de toute forme d’égocentrisme qui plombe l’homogénéité du parti. On doit faire face à la diabolisation et éviter les querelles internes, qui sont stériles. C’est dans cette optique que notre guide a fait appel à tout le monde ; et KARIM WADE, en digne fils du pays, réputé pragmatique avec des compétences avérées, ne peut que réagir favorablement pour honorer ses compatriotes. Sa contribution dans la gestion de l’Etat est déterminante ; en attestent les réalisations sous sa supervision en un temps record, par un talent persuasif qui attire et convainc plus d’un investisseur à s’intéresser à notre pays. Avec des infrastructures qui fusent à Dakar et dans sa banlieue, il y a des ambitions affichées réelles de valoriser l’intérieur du SENEGAL, qui a déjà changé de visage. Quand on satisfait ses mandants, le Secrétaire général qui fait confiance et les Sénégalais qui fondent un grand espoir, on doit pouvoir inéluctablement occuper n’importe quelle position. Etant d’un calme olympien imperturbable, avec une retenue exemplaire, il incarne le concret en se démarquant de tout ce qui est bavardage inutile. Karim en homme d’action averti, exerce avec brio les tâches inscrites sur sa feuille de route.
    Un tel personnage a besoin d’être accompagné et assisté, pour la réussite de sa mission.
    En conclusion, il faut affirmer que la confiance est acquise avec un travail vaillamment entrepris. Il reste cependant que les militants prêts à l’assaut devront s’organiser, se mobiliser davantage en se départ issant des clivages, des dissensions, de la dispersion – maux qui ont pénalisé certains libéraux lors des dernières élections locales – pour ne viser qu’un seul et même objectif : la réélection de WADE en 2012.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Très beau discours (Par Pape Kalidou Thiam)

S'adresser à l'autorité suprême de la Mouridya est un...

Tivaoune : Bassirou Diomaye Faye en tête à tête avec Serigne Babacar Sy Mansour

XALIMANEWS- Après Touba, cap sur Tivaouane. Le Président Bassirou...

L’Apr dans l’opposition : pour un parti structuré et conquérant (Par Aliou Ndao Fall)

Cette armée mexicaine créée le 1er décembre 2008 par...