Programme national d’investissement agricole. Le Sénégal à la recherche de 1261 milliards

Date:

Les besoins financiers du Programme national d’investissement agricole (Pnia) se chiffrent à 2015,6 milliards de francs Cfa. L’Etat du Sénégal s’engage à en mobiliser 767,7, soit 38% du montant total. Les programmes retenus dans ce cadre sont ainsi soumis aux partenaires techniques et financiers qui prennent part à la Table ronde organisée à cet effet.

Le Sénégal est à la recherche de 1261,2 milliards de francs pour boucler le financement de son programme national d’investissement agricole (Pnia). C’est ce qui ressort de la table ronde nationale consacrée à cet effet et qui est ouverte hier par le président de la République.

Une rencontre qui s’est tenue sur l’initiative de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et du secrétariat du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad) , qui ont mis en place un plan d’actions pour la période 2005-2010. Ce, en vue de doter la région d’un cadre unique pour la programmation et la mise en œuvre des actions de développement du secteur agricole à travers l’élaboration des Programmes régionaux d’investissement agricole (Pria). C’est ainsi que le Sénégal, à l’instar de ses pairs, s’était engagé à élaborer un plan national d’investissement agricole (Pnia).

Selon le Ministère de l’Agriculture, les besoins financiers dudit programme sont chiffrés à quelque 2015,6 milliards de francs Cfa. L’Etat du Sénégal s’engage à en mobiliser 767,7, soit 38% du montant total. Les programmes retenus dans ce cadre sont ainsi soumis aux partenaires techniques et financiers lors de cette rencontre de 2 jours.

Pour le secteur agricole, le Ministère informe que le financement global est estimé à 1441,3 milliards de francs Cfa. L’Etat s’engage à participer jusqu’à hauteur de 606,1 milliards de francs Cfa, soit 42% du total. Le gap recherché s’élève donc à 835,2 milliards de francs Cfa.

Grâce au Millenium challenge account (Mca), une partie de ce financement a été acquis à hauteur de 94 milliards de francs Cfa et vise la réalisation des aménagements hydro-agricoles, la réforme foncière et la mise en œuvre de programmes spéciaux dans la vallée du Fleuve Sénégal. En outre, la coopération avec l’Inde a permis de mobiliser quelque 270 milliards de francs Cfa en appui au Programme d’autosuffisance en riz (Pnar). Cet appui prendra en charge les aménagements hydro-agricoles et les équipements agricoles prévus dans le Pnar.

En définitive, le Sénégal devra trouver une enveloppe de 471,2 milliards de francs Cfa, soit 33% du budget prévu pour le secteur agricole.

Il faut rappeler qu’au Sénégal, le processus de formulation du Programme national d’investissement agricole (Pnia) a officiellement démarré le 14 février 2008. Un comité de pilotage et un comité technique respectivement présidés par la direction de l’Intégration économique africaine, avec le directeur de la cellule nationale de la Cedeao, Mouhamadou Makhtar Guèye et la Direction de l’Analyse, de la Prévision et des statistiques (Daps), avec Maymouna Lô Guèye.

Ibou DIAO

© lemessagersn. info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : Quatre personnes arrêtées pour homicides involontaires

XALIMANEWS-L'enquête en cours, dirigée par le commissaire de Grand-Yoff,...

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : au moins cinq morts enregistrés 

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages situé dans le quartier...

[Vidéo] Tragédie à Liberté 6 : Un bâtiment de trois étages s’effondre en pleine nuit

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages s'est effondré à Liberté...

Coopération : A Rome, Macky Sall appelle à davantage accorder la priorité à l’investissement

XALIMANEWS-Le président sénégalais, Macky Sall a souligné, lundi à...