Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

Date:

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n’est pas favorable au projet de loi d’amnistie générale sur les manifestations politiques de 2021 à 2024. Pour son coordonnateur, Birahim Seck, cette loi est inopportune et va saper l’unité nationale. Il exige, notamment, une enquête sur les « recrutements qui ont été opérés au Sénégal dans les rangs des Forces de défense et de sécurité de 2020 à nos jours ».

« De 2021 à 2024, il y a des Sénégalais qui ont été brimés, des vies ont été détruites, des biens qui ont été saccagés, des familles disloquées. C’est la raison pour laquelle la réconciliation prônée par le président la République, est une réconciliation préfabriquée, qui ne s’adosse pas à la vérité. Une réconciliation qui peut impacter sur l’unité nationale parce que ça va secréter de la haine et de la violence ce que l’on ne souhaite pas », a déclaré Birahim Seck lors de la conférence du mouvement Sénégal Notre Priorité (SNP) de l’activiste Pape Abdoulaye Touré.

Pour le Forum civil, la paix sociale dépend de la prise en charge de cette situation. « Il faut que les Pape Abdoulaye Touré, ses compagnons et les victimes connaissent la vérité et qu’on leur rende justice sans cela il est impossible de parler de réconciliation nationale », a estimé Birahim SecK.

Le coordonnateur du forum civil section / Transparency Sénégal demande, ainsi, qu’il y ait une enquête indépendante, transparente sur les faits qui sont survenus de 2021 à 2024. « Nous recommandons qu’il y ait une enquête sur les recrutements qui ont été opérés au Sénégal au sein de nos forces de défense et de sécurité de 2020 à nos jours. Une enquête approfondie doit être menée, mais également les formations qu’on subit les FDS », a t-il ajouté.

Par ailleurs, Birahim Seck a fait appel à la diligence des « journalistes qui disposent d’éléments de preuves sonores, d’images de documents de les garder. Mais également à l’endroit des initiatives citoyennes comme SNP de Pape Abdoulaye Touré de garder toutes les preuves à leur possession pour que les Sénégalais puissent demander justice et réfuter ensemble cette loi d’amnistie qu’on veut nous vendre ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Les ministres déchus : L’espoir brisé de retourner à l’assemblée nationale

XALIMANEWS-Des ministres ayant cédé leur siège de député pour...

Santé : Le Sénégal s’équipe d’une machine hybride de pointe pour le diagnostic du cancer

XALIMANEWS-Le Sénégal va être équipé de sa première machine...

Revue de la presse (Français) de Zik Fm du jeudi 25 avril 2024 avec Fabrice Nguema

Revue de la presse (Français) de Zik Fm du...