SAINT-LOUIS – Poursuivi pour abus de confiance sur une somme de 41.411.749 FCFA : Le responsable commercial de Tigo condamné à 6 mois

Date:

Ayouba Gaye, le responsable commercial de Tigo dans l’axe nord a été condamné hier par le tribunal des flagrants délits de Saint-Louis à six mois ferme. Le prévenu était poursuivi pour abus de confiance portant sur une somme de 41.411.749 francs. Son avocat, maitre Alioune Abatalib Guèye a surtout décrié la gestion «nébuleuse» du sommet à la base de Tigo qui est la cause de la ruine de son client.

Les prévenus ont été mis sous mandat de dépôt au début du mois de janvier de l’année 2011. Le tribunal des fragrants délits de Saint-Louis a relaxé Amadou Diop Ba, El hadji Youssoupha, Moustapha Guèye, Mbaye Diop et Serigne Moustapha Niang. Toutefois, le responsable de la distribution en même temps responsable commercial de Tigo à Saint-Louis monsieur Ayouba Gaye a été condamné à six mois ferme. Le tribunal réserve les intérêts civils aux dépens et condamne le sieur Ayouba à payer la somme de 41.411.749 francs à l’entreprise Tigo. Le tribunal a également demandé la contrainte par corps au maximum pour que l’entreprise puisse recevoir son argent d’ici la fin de sa peine. Le responsable de distribution est aujourd’hui dans une situation embrouillée. Tous les autres prévenus ont été blanchis comme neige dans cette affaire. Il a été condamné après la découverte d’un trou de 41.411.749 francs pour une durée de trois mois (octobre, novembre et décembre) selon le chef de l’agence de Saint-Louis. L’entreprise elle-même avait déposé la plainte au niveau de la police pour que justice soit faite dans cette affaire dont le responsable ne voulait ni amener le produit vendu (les cartes de tigo, les abonnements et les appareils téléphoniques), ni rembourser la somme représentant le coût global des produits. Le représentant de Tigo à Saint-Louis monsieur Patrick Diatta, lors de ce procès avait détaillé toute cette affaire. Pour lui, Tigo ne réclame que la somme ou le produit offert à son agent commercial. «Nous réclamons notre argent. Nous sommes dans le business, il faut que justice soit faite. Ayouba est bien conscient car on compte le produit devant lui. Il signe avec son propre gré. Il a une comptabilité même si aujourd’hui il dit le contraire» réplique monsieur Diatta. Selon le prévenu, au moment de son arrivée, «le trou était de 10 millions. Puis, il passe de 10 à 39 millions dans la période du mois d’octobre au mois de décembre». Après plusieurs interpellations, le responsable commercial a dit que les agents chargés de la vente du produit sur le terrain sont à l’origine de ce manquement. Une idée balayée d’un revers de main par les avocats des autres prévenus. Son positionnement douteux a été décrié par le ministère public. Le procureur a relevé dans son réquisitoire que l’agent commercial est civilement et pénalement responsable de toutes ces infractions.

Ousseynou Diop

rewmi.com

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

En continu

DANS LA MEME CATEGORIE
ACTUALITES

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Football-Zambie : le TP Mazembé fait volte face, Raindford Kalaba n’est pas mort mais serait placé en coma artificiel

XALIMANEWS-Alors que l'ancien international zambien avait été annoncé disparu,...

Nécrologie : Décès de l’ancien député du PDS, El Hadji Malick Gueye

XALIMANEWS- L'ancien député du PDS, El Hadji Malick Gueye,...