« Sale temps pour la santé au Sénégal… » (Par Guy Marius Sagna)

Date:

L’État doit 8 mois d’arriérés de motivation aux travailleurs du Centre de traitement épidémiologique (Cte) de l’hôpital de Ndioum, soit 1,2 million dû à chaque travailleurs.
L’État du Sénégal doit 07 mois d’arriérés de motivation aux travailleurs du centre de traitement épidémiologique (CTE) de l’hôpital régional de Fatick.

L’État doit 7 mois d’arriérés de salaire et 3 mois d’arriérés de motivation au personnel du CTE de l’hôpital régional de Ziguinchor.

régions du Sénégal (Thiès, Saint-Louis, Tambacounda, Ziguinchor, Kolda, Kaolack, Matam) ont marché à Dakar pour l’instauration du système LMD et leur recrutement systématique dès l’obtention du diplôme d’État.
Sortez notre argent de vos chambres et payez nos soldats de la santé !

Pendant ce temps, Macky dépéce l’hôpital Aristide Le Dantec pour sa poche et les intérêts de ses amis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Etats-Unis : le secrétaire à la Défense admis « en soins intensifs »

XALIMANEWS-Aux États-Unis, le secrétaire à la Défense Lloyd Austin...

Crise politique au Sénégal : la visite de Bola Tinubu à Dakar finalement annulée

XALIMANEWS-Une visite de Bola Tinubu, président du Nigeria et...

Décès tragique de Kelvin Kiptum : Le recordman mondial du marathon perd la vie dans un accident

XALIMANEWS-Le célèbre athlète kényan Kelvin Kiptum, détenteur du record...

Journée internationale de l’épilepsie : 10 idées fausses sur la maladie

XALIMANEWS- À l'occasion de la journée mondiale de l'épilepsie,...